Le scandale des cartels se solde par une amende

GrisonsLes entreprises actives dans la construction qui ont passé des accords anticoncurrentiels entre 2004 et mai 2010 paieront entre 5 et 6 millions au canton.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Neuf entreprises grisonnes actives dans la construction de routes et sous enquête de la Commission de la concurrence (Comco) ont trouvé un accord avec le canton. Elles paieront au total 5 à 6 millions de francs à titre de réparation.

La Comco a informé les sociétés concernées et le canton sur la possibilité d'un accord à l'amiable, a communiqué vendredi le gouvernement grison. La commission a précisé qu'un tel accord pouvait avoir pour effet de réduire le montant des amendes.

L'enquête de la Comco porte sur des accords anticoncurrentiels passés entre 2004 et mai 2010. Elle est liée à celle sur les ententes illicites de prix dans la construction en Basse-Engadine.

Fin avril 2018, sept entreprises de construction ont été sanctionnées pour un total de 7,5 millions de francs. Il s'agit du plus important cas de manipulations dans la construction découvert en Suisse jusqu'ici.

Les enquêtes de la Comco découlant de cette affaire ne sont pas terminées. Selon le gouvernement grison, il est possible que d'autres arrangements à l'amiable soient trouvés dans le futur. Cela permet d'éviter des blocages dans le secteur de la construction, nuisibles à l'économie. (ats/nxp)

Créé: 14.06.2019, 12h10

Articles en relation

Les entrepreneurs grisons admettent des «erreurs»

Construction L'association grisonne des entrepreneurs s'est exprimée dans le cadre des ententes illicites dans le secteur de la construction. Plus...

Des contrats truqués dans le Bâtiment en Engadine

Basse-Engadine Des entreprises de construction ont manipulé durant des années les adjudications dans le génie civil. La Comco les sanctionne. Plus...

Scandale des cartels: appel à la population lancé

Grisons Les personnes détenant des informations sur le scandale visant le secteur de la construction en Basse-Engadine peuvent désormais s'annoncer sur un site internet. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.