Passer au contenu principal

CollaborationSchindler signe un accord avec Huawei

L'internet des objets permettra de meilleures surveillance, analyse et exploitation des escaliers et ascenseurs.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Le groupe lucernois Schindler a conclu un accord de coopération avec Huawei, fournisseur chinois de solutions dans les technologies de l'information, pour le développement de petits composants orientés vers l'internet des objets. Ces derniers s'intégreront à des ascenseurs et des escaliers roulants.

Les détails financiers de la collaboration ne sont pas divulgués. Elément important de la plate-forme numérique de Schindler, l'internet des objets permettra de meilleures surveillance, analyse et exploitation des escaliers et ascenseurs, précise le communiqué publié lundi par le groupe d'Ebikon (LU).

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.