Passer au contenu principal

Schindler améliore ses profits au 1er trimestre

Le fabricant lucernois d'ascenseurs a affiché des résultats en croissance au premier trimestre.

ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Malgré des effets de change négatifs, Schindler a amélioré sa rentabilité au premier trimestre. Le fabricant lucernois d'ascenseurs et d'escaliers roulants a dégagé un bénéfice net en hausse de 8,3% sur un an à 182 milions de francs.

Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s'est étoffé de 5,9% à 235 millions de francs, a indiqué jeudi l'entreprise dans un communiqué. En monnaies locales, l'augmentation se chiffre à 9,5%. La marge correspondante a gagné 0,4 point à 10,8%. «Des adaptations de prix et une optimisation des coûts ont notamment contribué à cette performance», poursuit la firme.

Les ventes ont, quant à elles, affiché une progression de 1,8% à 2,18 milliards de francs. En monnaies locales, cela représente une hausse de 3,3%. «La zone Amérique a enregistré la plus forte croissance, suivie de l'Asie-Pacifique et l'Europe», explique Schindler.

Impact de la monnaie brésilienne

Les effets de change de l'ordre de 32 millions ont toutefois pesé. L'affaiblissement de la monnaie brésilienne, le réal, est tout particulièrement mis en cause par le groupe.

Les entrées de commandes ont pour leur part augmenté de 1% à 2,47 milliards. En monnaies locales, la hausse se fixe à 2%. L'Europe et l'Amérique du Nord ont contribué à cette progression. La contraction du marché en Chine et en Amérique latine a par contre eu un impact négatif, souligne la firme. Le carnet de commandes a grossi de 2,8% (4,9% en monnaies locales). Il a atteint 9,62 milliards de francs.

Décrochage à la Bourse

S'ils sont supérieurs aux attentes de l'entreprise, ces résultats se situent légèrement en dessous des prévisions des analystes. A la Bourse suisse, Schindler se trouvait à la peine en milieu de matinée dans un SLI également en recul.

Pour 2016, la société anticipe une légère baisse de son activité en Chine et en Amérique latine. En excluant la Chine, la zone Asie-Pacifique tout comme l'Europe devraient connaître une hausse modérée. Pour l'Amérique du Nord, le groupe s'attend à une croissance plus importante.

Malgré une pression sur les prix accrue, Schindler table pour l'ensemble de l'exercice 2016 sur une hausse des ventes de 3 à 7% en monnaies locales. La firme publiera sa prévision de bénéfice net lors de la présentation de ses résultats semestriels.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.