Un séjour à l'hôpital coûte en moyenne 9000 francs

Coûts de la santéUne hospitalisation a coûté en moyenne 9249 francs en 2011 mais d'énormes différences ont été constatées selon les cas.

Une transplantation du foie coûte environ 500'000 francs.

Une transplantation du foie coûte environ 500'000 francs. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'hospitalisation courante a coûté un peu plus de 9000 francs en 2011 mais quelques dizaines d'hospitalisations nécessitant un traitement exigeant ont fait exploser ces chiffres de plusieurs centaines de milliers de francs par séjour.

Les transplantations du foie, des poumons ou du coeur qui ont nécessité une respiration artificielle de plus de 21 jours ont entraîné les factures les plus importantes. Ces dernières ont atteint la somme d'environ 500'000 francs chacune, pour quelque 30 cas par an et une durée moyenne de 112 jours, précise mercredi l'Office fédéral de la statistique (OFS) sur son site internet.

Les interventions les plus fréquentes, celles de nouveaux-nés venus au monde sans complications, ont en revanche coûté moins de 2000 francs. Les bébés pesant au moins 2,5 kilos à la naissance ont engendré des frais de 1796 francs.

En revanche, les traitements des nouveaux-nés pesant moins d'un kilo à la naissance se sont élevés à 141'500 francs en moyenne. L'âge de la mère ne joue aucun rôle dans l'apparition de complications, souligne l'OFS.

Les accouchements par césarienne ont coûté 5% de plus chez les plus de 40 ans. Une césarienne représente une augmentation de 84% par rapport à une naissance naturelle, pour une moyenne de 9540 francs par cas.

Jeunes moins chers

Les jeunes patients se révèlent les moins onéreux: la moyenne pour les 0 à 14 ans s'établit à 5620 francs, et à 7063 francs pour les 15 à 39 ans. Cette marque se fixe à 10'489 francs pour les 40 à 69 ans, et passe à 11'882 francs pour les plus de 70 ans. La tendance baisse ensuite légèrement pour atteindre quelque 10'000 francs chez les patients de 95 ans.

Les séjours stationnaires des hommes génèrent des frais supérieurs de 5 à 9% à ceux des femmes. La forme, et non la durée du traitement, en constitue la raison, souligne l'OFS.

Les frais par jour d'hospitalisation ont également été calculés, sur la base des données fournies par 69 des 283 hôpitaux et cliniques de Suisse. En 2011, le prix d'une journée s'est élevé à 1576 francs. Mais un changement de pacemaker a coûté 17'093 francs. La facture d'une transplantation de moelle osseuse a atteint 3643 francs, et celle pour l'accouchement d'un nouveau-né en bonne santé 450 francs. (ats/nxp)

Créé: 27.11.2013, 17h13

Articles en relation

La Suisse affiche un taux record d'infirmiers

personnels soignants Le rapport de l'OCDE sur la santé, paru ce jeudi, fait notamment le point sur les densités de personnels soignants dans les pays membres. La Suisse se distingue avec des densités records en infirmiers et psychiatres. Plus...

Plaintes contre la baisse du prix de 500 médicaments

santé Des entreprises pharmaceutiques recourent contre certaines des 500 baisses de prix de médicaments annoncées il y a quelques jours par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Seize plaintes ont déjà été déposées. Plus...

Les experts externes coûtent toujours plus à Berne

Confédération L'administration fédérale recourt toujours plus à des mandats externes. Problème: les coûts prennent l'ascenseur et la transparence n'est pas garantie. Plus...

Les Suisses consacrent beaucoup de temps et d'argent à leur santé

Sondage Sport, alimentation équilibrée et autres thérapies: la moitié des Suisses consacrent 14 heures par mois à ces activités pour améliorer leur santé, selon une étude publiée mardi par le comparateur en ligne comparis.ch. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 mars 2019.
(Image: Bénédicte) Plus...