Séoul inflige une amende à Volkswagen

Corée du SudLe constructeur allemand a été condamné à payer plus de 30 millions de francs pour avoir truqué ses moteurs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'agence coréenne anti-trust a infligé mercredi à la filiale coréenne de Volkswagen une amende de 37,3 milliards de wons (environ 32 millions de francs) pour publicité mensongère concernant le scandale des émissions de gaz polluants.

La Fair Trade Commission (FTC) a également indiqué qu'elle allait demander à la justice de perquisitionner le siège de Volkswagen, de sa filiale locale ainsi que les résidences des dirigeants en exercice dont Terence Bryce Johnsson, responsable des ventes à l'étranger de la filiale de Volkswagen Audi.

Cette amende est la plus forte jamais infligée par la FTC en matière de publicité mensongère. «Audi Volkswagen Korea a fait des publicités mensongères à propos de ses véhicules, prétendant qu'ils étaient aux normes s'agissant des émissions et qu'ils étaient économes en carburant», a souligné la FTC, selon l'agence Yonhap.

Poursuites pénales

«La FTC impose une amende de 37,3 milliards de wons et engagera des poursuites pénales contre cinq responsables en exercice ainsi que d'anciens dirigeants».

Le deuxième fabricant de voitures du monde est confronté à des actions en justice dans plusieurs pays après avoir admis l'année dernière avoir triché sur les émissions polluantes de ses véhicules.

Selon la FTC, Volkswagen a fait de «fausses» publicités affirmant que ses moteurs diesel respectaient les normes européennes de pollution alors que ces véhicules étaient dotés du logiciel truqueur.

L'amende intervient après que Seoul a interdit la vente de 80 modèles Volkswagen en août et infligé une première amende pour publicité mensongère.

La réputation de la marque en Corée s'est ternie et les ventes ont chuté de 33% au cours du premier semestre de cette année par rapport à la même période de l'année dernière. (ats/nxp)

Créé: 07.12.2016, 18h35

Articles en relation

Merkel sera entendue sur les émissions polluantes

Scandale Volkswagen La chancelière mais aussi plusieurs ministres sont appelés à comparaître devant une commission d'enquête. Plus...

Volkswagen vise une marge de 6% d'ici 2025

Industrie automobile Le géant allemand, empêtré dans un scandale de moteurs truqués, espère rebondir en moins de dix ans. Plus...

Volkswagen va supprimer 30'000 postes

Allemagne Le constructeur allemand a confirmé vendredi les rumeurs: il y aura bien un plan massif de restructuration dans le monde. Plus...

Feu vert pour réparer les moteurs de 1,6 litre

Scandale Volkswagen Le constructeur allemand a été autorisé à réparer 2,6 millions de véhicules diesel supplémentaires. Plus...

Conseil extraordinaire sur la réorganisation de VW

Scandale Volkswagen Le constructeur automobile allemand veut diminuer ses coûts pour compenser les charges liées aux moteurs truqués. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.