Passer au contenu principal

Corée du SudSéoul inflige une amende à Volkswagen

Le constructeur allemand a été condamné à payer plus de 30 millions de francs pour avoir truqué ses moteurs.

Nouvelle ère pour les constructeurs automobiles et les consommateurs européens : vendredi entre en vigueur un protocole d'homologation des véhicules neufs plus sévère, qui remplace un processus discrédité par le scandale des moteurs diesel truqués. (Mercredi 30 août 2017)
Nouvelle ère pour les constructeurs automobiles et les consommateurs européens : vendredi entre en vigueur un protocole d'homologation des véhicules neufs plus sévère, qui remplace un processus discrédité par le scandale des moteurs diesel truqués. (Mercredi 30 août 2017)
AFP
Dieselgate: le président d'auto-suisse François Launaz estime qu'il Il faut éviter d'empirer la situation avec des mesures d'interdiction. (15 août 2017)
Dieselgate: le président d'auto-suisse François Launaz estime qu'il Il faut éviter d'empirer la situation avec des mesures d'interdiction. (15 août 2017)
Keystone
Le PDG de Volkswagen America, Michael Horn, ne s'est pas embarrassé de périphrases en s'excusant pour le scandale des contrôles antipollution falsifiés. Il a admis que le géant allemand de l'automobile avait «complètement merdé» (mardi 22 septembre 2015).
Le PDG de Volkswagen America, Michael Horn, ne s'est pas embarrassé de périphrases en s'excusant pour le scandale des contrôles antipollution falsifiés. Il a admis que le géant allemand de l'automobile avait «complètement merdé» (mardi 22 septembre 2015).
Reuters
1 / 150

L'agence coréenne anti-trust a infligé mercredi à la filiale coréenne de Volkswagen une amende de 37,3 milliards de wons (environ 32 millions de francs) pour publicité mensongère concernant le scandale des émissions de gaz polluants.

La Fair Trade Commission (FTC) a également indiqué qu'elle allait demander à la justice de perquisitionner le siège de Volkswagen, de sa filiale locale ainsi que les résidences des dirigeants en exercice dont Terence Bryce Johnsson, responsable des ventes à l'étranger de la filiale de Volkswagen Audi.

Cette amende est la plus forte jamais infligée par la FTC en matière de publicité mensongère. «Audi Volkswagen Korea a fait des publicités mensongères à propos de ses véhicules, prétendant qu'ils étaient aux normes s'agissant des émissions et qu'ils étaient économes en carburant», a souligné la FTC, selon l'agence Yonhap.

Poursuites pénales

«La FTC impose une amende de 37,3 milliards de wons et engagera des poursuites pénales contre cinq responsables en exercice ainsi que d'anciens dirigeants».

Le deuxième fabricant de voitures du monde est confronté à des actions en justice dans plusieurs pays après avoir admis l'année dernière avoir triché sur les émissions polluantes de ses véhicules.

Selon la FTC, Volkswagen a fait de «fausses» publicités affirmant que ses moteurs diesel respectaient les normes européennes de pollution alors que ces véhicules étaient dotés du logiciel truqueur.

L'amende intervient après que Seoul a interdit la vente de 80 modèles Volkswagen en août et infligé une première amende pour publicité mensongère.

La réputation de la marque en Corée s'est ternie et les ventes ont chuté de 33% au cours du premier semestre de cette année par rapport à la même période de l'année dernière.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.