Passer au contenu principal

La série noire se poursuit dans le secteur horloger

L'entreprise chaux-de-fonnière Monnier, active dans le décor des pièces d'horlogerie et la galvanoplastie, prévoit de licencier 22 de ses 75 employés, selon L'Impartial et L'Express.

L'entreprise Monnier touchée par la série noire qui s'abat sur le secteur horloger.
L'entreprise Monnier touchée par la série noire qui s'abat sur le secteur horloger.
DR/capture écran site entreprise Monnier

Une baisse de 50% des commandes entre les premier et deuxième semestres a amené la direction de l'entreprise neuchâteloise à couper dans ses effectifs, explique l'administrateur de la société Sébastien Schmid, qui ne voit pas d'amélioration à l'horizon.

Une procédure de consultation est en cours jusqu'au 23 novembre.

L'Arc jurassien est désormais touché par la série noire qui touche le secteur. Après Prototec, La Joux-Perret et, lundi encore, Gilbert Petit-Jean aux Brenets, il s'agit d'un nouveau sous-traitant qui doit envisager pareille mesure en un mois.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.