Passer au contenu principal

«En un siècle et demi, Nestlé n’a jamais oublié ses racines»

La multinationale inaugurait ce jeudi «Nest», lieu public interactif qui célèbre son histoire. Rencontre avec Peter Brabeck, son président.

Peter Brabeck, président de Nestlé, inaugure le «Nest».

Des poutres métalliques soigneusement préservées, des pans de murs qui ont vu Henri Nestlé s’atteler à sa formule initiale de farine lactée, le tout dans un écrin ultramoderne sous une verrière spectaculaire: «Nest» a accueilli ce jeudi en grande pompe ses premiers visiteurs, une brassée d’officiels en tête desquels Johann Schneider-Ammann, président de la Confédération. Dans quinze jours, ce lieu interactif où Nestlé écrit son histoire s’ouvrira au public.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.