SkyWork se dit tirée d'affaire

Transport aérienLa compagnie aérienne bernoise, menacée de faillite et dont les avions ne décollent plus depuis dimanche, aurait trouvé le financement pour la reprise de ses activités.

Les appareils de Sky Work sont immobilisés sur le tarmac de l'aéroport de Berne, à Belp (BE).

Les appareils de Sky Work sont immobilisés sur le tarmac de l'aéroport de Berne, à Belp (BE). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La compagnie aérienne régionale Sky Work se dit tiré d'affaire dans un bref communiqué publié lundi soir. Cloués au sol depuis dimanche, ses avions ne devraient cependant pas décoller de suite.

Dans son communiqué, la compagnie bernoise menacée de faillite dit «préparer pour l'heure les documents nécessaires à l'intention de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC), ainsi que des moyens de preuves de son financement». Sky Work précise ne rien vouloir préciser en l'état.

L'OFAC avait annoncé à la mi-octobre qu'il limitait son autorisation d'exploitation à la fin de l'horaire d'été, soit samedi dernier. SkyWork n'a pas reçu d'autorisation pour son plan d'exploitation d'hiver et annulé six vols dimanche. Selon son site internet, les vols de mardi sont également supprimés.

«Besoins urgents d'expansion»

La compagnie régionale bernoise, et ses 120 employés, n'était pas en mesure de produire un plan de financement pour la suite. Un tel plan doit couvrir une période de 12 mois, c'est-à-dire, l'horaire d'hiver 2017/18 et l'horaire d'été 2018, précise SkyWork dimanche dans une communication.

Or le modèle d'affaires fixé pour la période 2018-2022 exige des moyens supplémentaires pour financer «les besoins urgents d'expansion», selon la compagnie. La direction de SkyWork travaille intensivement à trouver des solutions avec les institutions - notamment les banques - ainsi que les décideurs, déclarait-elle en fin de semaine dernière.

Des liaisons reprises par Adria Airways

Entretemps et si aucune autre solution n'est trouvée, Adria Airways, nouveau propriétaire de la compagnie aérienne tessinoise Darwin, a annoncé qu'elle reprendra certaines liaisons au départ de Berne de SkyWork, à compter du 6 novembre. Le transporteur slovène va stationner d'ici peu deux appareils à Berne-Belp afin de garantir la desserte de métropoles européennes.

Concrètement, Adria, membre de Star Alliance basé à Ljubljana, assurera les liaisons au départ de Berne vers Berlin, Hambourg, Munich et Vienne. Les vols pourront être réservés dès lundi. (ats/nxp)

Créé: 30.10.2017, 22h22

Articles en relation

Les avions de SkyWork cloués au sol

Berne La compagnie aérienne bernoise, en difficultés financières, voit une partie de ses liaisons au départ de la capitale reprise par Adria Airways. Plus...

Skywork Airlines interdite d'exploitation

Transport aérien La compagnie aérienne bernoise fait face à des difficultés financière. L'OFAC a limité son autorisation d'exploiter. Plus...

SkyWork compte se développer dans les vols charter

Transport aérien La compagnie aérienne bernoise SkyWork veut se diversifier et se renforcer dans le secteur des vols charter. Plus...

La compagnie SkyWork poursuivra ses activités à Berne

Aviation La compagnie aérienne régionale bernoise SkyWork, qui est en pleine restructuration, pourra poursuivre son exploitation à Berne, en tout cas jusqu'en octobre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.