Le SMI finit juste dans le vert, plombé par Novartis

SuisseLa Bourse a été sous pression mercredi, avant une réunion de la Réserve fédérale américaine.

L'indica a été plombé par Novartis.

L'indica a été plombé par Novartis. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le SMI a finalement réussi à limiter ses pertes de la matinée en seconde partie de séance, finissant juste dans le vert. L'indice a toutefois été plombé durant la journée par la baisse de Novartis, sous pression après des résultats annuels décevants. La volatilité des prix du pétrole a continué de nourrir la nervosité sur les marchés boursiers mondiaux, tout comme les incertitudes autour de l'économie chinoise.

Les marchés dépendent actuellement fortement de l'évolution des prix du pétrole. Après être montés à 32 dollars mardi, ceux-ci sont parvenus à défendre la barre psychologique de 30 dollars le baril. Malgré une nouvelle augmentation des stocks pétroliers hebdomadaires aux Etats-Unis, les prix tendaient à se reprendre un peu après une ouverture négative à New York.

On était encore dans l'attente des informations publiées par la Fed après sa réunion de deux jours. De manière générale, les experts ne prévoyaient pas de nouvelle hausse de taux directeur après celle de décembre. On espérait en revanche des indications sur le rythme prévu de la normalisation de la politique monétaire de l'institut.

Gain minime pour le SMI

Au final, le SMI a terminé sur un gain minime de 0,10% à 8322,68 points. Le SLI a gagné plus nettement 0,62% à 1244,44 points et le SPI 0,19% à 8594,86 points. Sur les trente blue chips, 25 ont fini dans le vert, quatre dans le rouge et Swiss Re n'a pas bougé.

Le marché a été placé sous le signe de l'action Novartis, qui a perdu 3,7% après les chiffres et a pesé pour 66 points sur l'indice phare de SIX. Le géant bâlois n'a pas comblé les attentes des analystes avec ses chiffres pour le 4e trimestre et les prévisions très prudentes pour 2016, qui ont éveillé quelques craintes auprès des investisseurs.

Roche et Nestlé ont évolué en dents de scie et ont terminé en hausse, respectivement de 1% et 0,9%. Roche publie ses résultats annuels jeudi.

Parmi les gagnants, Richemont a progressé de 2,3%. Le titre se reprend un peu, après avoir fait preuve de faiblesse depuis le début de l'année. Swatch a pris 0,9%. ABB ( 2,2%), Julius Baer ( 2,3%) et Transocean ( 3,1%) ont nettement avancé aussi.

Lonza ( 0,8%) a publié un bénéfice à la limite inférieure des attentes, alors que chiffre d'affaires et bénéfice opérationnel ont fait mieux que prévu. Les analystes ont notamment salué la solide évolution des ventes ainsi que le fait que les deux divisions ont contribué à l'évolution de l'EBIT de base.

Nouveau CEO salué

Zurich Insurance a pris 1,5% au lendemain de l'annonce de la nomination de Mario Greco au poste de directeur général (CEO). Comme le transfuge de Generali était le «top favori» du marché et des experts, sa désignation n'a pas surpris, mais elle a été saluée de toutes parts.

Dans le camp des perdants, à part Novartis, on trouve encore Clariant (-0,5%), Swiss Life (-0,2%) et Adecco (-0,3%). HSBC et Exane BNP Paribas ont abaissé l'objectif de cours de l'action Clariant, craignant un ralentissement de la demande et une faiblesse au niveau de la formation des prix.

Sur le marché élargi, Santhera ( 3,5%) a été recherchée après la publication de premières indications sur les ventes en 2015. Schlatter a gagné 3,5% après des informations sur le chiffre d'affaires. Myriad ( 5,8%) et Swissquote ( 6,8%) ont fortement progressé, sans information spécifique. A l'inverse, Energiedienst a perdu 6,3%. (ats/nxp)

Créé: 27.01.2016, 18h25

Wall Street chute

Wall Street a rechuté mercredi, découragée par la constance de la Réserve fédérale qui, tout en prenant acte du ralentissement économique, n'a pas remis en cause son intention de remonter les taux d'intérêt: le Dow Jones a perdu 1,37% et le Nasdaq 2,18%. Selon des résultats provisoires à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a reculé de 222,16 points à 15.945,07 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 99,51 points à 4.468,17 points.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.