Passer au contenu principal

Softbank vend Supercell à Tencent

Le développeur finlandais de jeux vidéos a été racheté pour 8,6 milliards par l'entreprise chinoise.

Supercell a développé et édité le jeu «Clash of Clans» sur mobile.
Supercell a développé et édité le jeu «Clash of Clans» sur mobile.
Archives, Keystone

Le géant chinois de l'internet Tencent a annoncé mardi le rachat au japonais Sotfbank Group de ses parts dans Supercell Oy, société finlandaise de conception de jeux vidéo pour téléphones portables. Le montant de la transaction s'élève à 8,6 milliards de dollars (7,6 milliards de francs).

«Le conseil d'administration est heureux d'annoncer que le groupe a décidé d'acquérir une part majoritaire de Supercell», a déclaré Tencent dans un communiqué à la Bourse de Hong Kong.

Start-up

Supercell a été fondé en 2010. La start-up a enregistré ses premières ventes en 2012. Elle a été partiellement rachetée en octobre 2013 par l'opérateur japonais de télécommunications SoftBank et la société de jeux vidéo GungHo

Les deux avaient déboursé 1,1 milliard d'euros (1,08 milliard de francs au cours actuel) pour en acquérir près de 51%, et SoftBank avait ensuite racheté les parts initialement prises par GungHo. En juin 2015, SoftBank a annoncé l'acquisition de parts supplémentaires de Supercell, portant le total détenu à 73,2%.

En trois temps

Tencent a expliqué que le rachat se ferait en trois fois. Il a ajouté que Supercell conserverait son indépendance opérationnelle et que son siège resterait en Finlande.

Malgré la volonté de l'opérateur nippon d'embrasser un large éventail d'activités dans le domaine des technologies de l'information et de la communication, il hiérarchise et revoit régulièrement ses priorités.

SoftBank a pris, il y a trois ans, le contrôle de l'opérateur de services cellulaires américain Sprint, avec l'ambition de le redresser. Cette tâche s'avère compliquée, même si le patron de SoftBank s'est dit assuré d'y parvenir.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.