Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Les start-up suisses sont bien trop conservatrices»

San Francisco, depuis laquelle Axel Fries, l'un des trois managers de Polytech Ecosystem, fait le pont entre les Etats-Unis et la Suisse pour les jeunes start-up.

Quel regard portez-vous sur la Suisse et son travail de soutien aux start-up?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter