La Suisse manque de personnel qualifié

ÉconomieLa main-d'oeuvre qualifiée est en pénurie en Suisse, selon le leader mondial du placement professionnel Adecco. La situation s'est accentuée en 2019.

Les métiers de l'ingénierie sont particulièrement touchés par le manque d'employés, notamment les ingénieurs en électronique. (Photo d'illustration)

Les métiers de l'ingénierie sont particulièrement touchés par le manque d'employés, notamment les ingénieurs en électronique. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La pénurie de main-d'oeuvre qualifiée s'est intensifiée cette année en Suisse, avec un manque de spécialistes notamment dans l'ingénierie et la technique. D'un point de vue régional, la partie alémanique du pays est plus touchée que la Romandie.

«La situation dans les professions qui connaissent la plus grande pénurie de main-d'oeuvre s'est encore accentuée par rapport à l'année précédente», a indiqué jeudi Adecco dans une étude. Selon le spécialiste de l'emploi temporaire, «en 2019, les entreprises ont encore eu plus de difficultés qu'il y a un an à trouver du personnel qualifié».

Les métiers de l'ingénierie sont ainsi essentiellement touchés par le manque d'employés, notamment les ingénieurs en électronique et en génie civil. Chez les techniciens, ce sont surtout les chauffagistes, les techniciens en ventilation et en climatisation qui sont recherchés.

Viennent ensuite le secteur de l'informatique, notamment les analystes et les programmateurs, mais aussi les domaines du fiduciaire et de la santé.

Offre excédentaire

À l'inverse, plusieurs secteurs sont touchés par une offre excédentaire de main-d'oeuvre, principalement dans les professions nécessitant un faible niveau de formation comme le nettoyage, l'hygiène et les soins corporels (entretien du textile, concierges, coiffeurs, esthéticiens).

Suivent les métiers de la restauration et de l'intendance - personnel de service et de cuisine ou employés de maison.

La situation s'est par contre améliorée dans les métiers de la construction (maçons, charpentiers, installateurs sanitaires, monteurs électriciens) où l'offre excédentaire s'est atténuée par rapport à l'année précédente. (ats/nxp)

Créé: 28.11.2019, 08h03

Articles en relation

L’emploi et la pharma sauvent la croissance

Conjoncture Le mauvais climat économique mondial pèse sur la Suisse. Bâle arrive à tirer son épingle du jeu, alors que Genève souffre. Plus...

Le taux de chômage n'a pas bougé en septembre

Suisse Le taux de sans emploi reste ainsi inchangé en septembre à 2,1%, un niveau historiquement bas pour le quatrième mois d'affilée. Plus...

Le secteur financier pèse lourd dans le PIB suisse

Banques Au niveau de l'emploi, le secteur financier représente 218'400 places de travail. Au final, 12% des recettes fiscales de l'Etat, des cantons et des villes, proviennent du secteur financier. Plus...

Rebond de l'emploi après la période estivale

Suisse Entre août et septembre, les offres d'emplois publiées en Suisse ont bondi de 14,2% et de 19,8% en septembre sur un an. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 11 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...