La Suisse veut apporter plusieurs milliards au FMI

CriseLa Suisse veut apporter plusieurs milliards en ressources nouvelles au Fonds monétaire international (FMI). L’augmentation extraordinaire des moyens de l’organisation sera débattue les 20 et 21 avril à Washington.

La directrice générale du FMI, Christine Largarde, a elle  annoncé de nouveaux engagements d’un total de 26 milliards de dollars.

La directrice générale du FMI, Christine Largarde, a elle annoncé de nouveaux engagements d’un total de 26 milliards de dollars. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le montant exact de la participation suisse ne sera communiqué qu’à l’issue de la session de printemps commune du FMI et de la Banque mondiale, a précisé à l’ats le porte-parole du Secrétariat d’Etat aux questions financières internationales, Mario Tuor. Sous réserve de l’accord des Chambres fédérales, il devrait toutefois s’agir de «plusieurs milliards», a-t-il ajouté.

Pour la Suisse, la stabilisation du système financier international est très importante, justifie la Confédération dans un communiqué. La présidente de la Confédération Eveline Widmer- Schlumpf emmènera à Washington la délégation helvétique composée également du ministre de l’économie Johann Schneider-Ammann et de Thomas Jordan, président de la Banque nationale suisse.

La directrice générale du FMI, Christine Largarde, a pour sa part annoncé de nouveaux engagements d’un total de 26 milliards de dollars. Ces engagements devraient être formalisés «dans les prochains jours», s’est-elle félicitée dans un communiqué.

320 milliards d’engagement

Le FMI a ainsi augmenté en une seule journée sa force de frappe de 34 milliards de dollars, en y ajoutant les 8 milliards de dollars promis quelques heures plus tôt par la Pologne. Mme Lagarde a souligné que les divers engagements reçus par le Fonds totalisaient désormais 320 milliards de dollars.

Dans le détail, les contributeurs sont la zone euro (150 milliards d’euros), le Japon (60 milliards de dollars), la Suède (10 milliards de dollars), la Norvège (l’équivalent de 9,3 milliards de dollars) et le Danemark (5,3 milliards d’euros).

Mme Lagarde avait récemment estimé à 400 milliards de dollars les besoins de l’institution de Washington. Ce montant est en retrait sur les 500 milliards qu’elle avait longtemps évoqués. (SDA-ATS\/al/ms)

(afp/nxp)

Créé: 19.04.2012, 09h37

Articles en relation

Le FMI relève ses prévisions de croissance mondiale

Evolution conjoncturelle En dépit du rythme «anémique» de la reprise économique en Occident, le Fonds monétaire international (FMI) fait une évaluation un peu plus optimiste des perspectives. Plus...

Le Japon vole au secours de l'Europe endettée

Crise de la dette Tokyo va fournir 60 milliards de dollars de plus au FMI pour l’aider face à la crise de la dette en Europe. La directrice générale du Fonds, Christine Lagarde, a appelé les autres Etats membres à suivre cet exemple. Plus...

Le FMI souhaite un retour à un taux de change flottant

Suisse Le FMI a également appelé les grandes banques suisses, qui doivent se doter d'ici 2019 de fonds propres de meilleure qualité, à mettre en place ces mesures plus rapidement. Plus...

Le FMI va proposer un nouveau prêt de 28 milliards

Aide à la Grèce La direction du Fonds monétaire international va proposer aux Etats membres que l'institution accorde un nouveau prêt de 28 milliards d'euros à la Grèce, a annoncé Christine Lagarde vendredi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.