Passer au contenu principal

«La Suisse va servir d’exemple»

Pour Mark Matthews, ancien responsable de la division des enquêtes criminelles au fisc américain (IRS), l’accord sur les banques entre les Etats-Unis et la Suisse pourrait devenir un modèle pour les paradis fiscaux.

«Je pense que la Suisse servira d’exemple et que l’accord signé aujourd’hui sera un modèle qui sera appliqué aux autres paradis fiscaux», relève Mark Mathews.
«Je pense que la Suisse servira d’exemple et que l’accord signé aujourd’hui sera un modèle qui sera appliqué aux autres paradis fiscaux», relève Mark Mathews.
Keystone

Mark Matthews l’affirme sans détour: cet ancien patron de la division des enquêtes criminelles du fisc américain (IRS) n’aurait jamais imaginé une conclusion aussi rapide dans l’affaire des banques suisses. «Dans ce dossier, nous avons avancé beaucoup plus rapidement qu’avec d’autres pays», explique-t-il. «Je pense que la Suisse servira d’exemple et que l’accord signé aujourd’hui sera un modèle qui sera appliqué aux autres paradis fiscaux. Je pense que l’IRS sera déçu s’il ne fait pas de progrès dans les 10 prochaines années sur d’autres fronts comme l’Amérique centrale et les Caraïbes».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.