Passer au contenu principal

«La Suisse est dans une situation moins confortable qu'après la crise de 2008»

Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, cheffe du Secrétariat d'Etat à l'économie, s’attend à ce que le nouveau Parlement soit plus réactif dans ses décisions.

Keystone

Presque un an après le «choc» du franc fort, Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch, cheffe du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) livre son analyse de la situation de la Suisse.

Comment jugez-vous l'environnement actuel ?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.