Swiss pourrait doubler ses effectifs à Genève

AviationLe personnel de Swiss opérant à Cointrin pourrait passer de 250 à 500 employés d'ici à décembre 2019. Les Romands devraient avoir la priorité.

Lorenzo Stoll, directeur de Swiss pour la Suisse romande, a confirmé que la compagnie retrouvera la rentabilité à Genève d'ici à la fin de l'année.

Lorenzo Stoll, directeur de Swiss pour la Suisse romande, a confirmé que la compagnie retrouvera la rentabilité à Genève d'ici à la fin de l'année. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La phase de restructuration touche à sa fin pour Swiss à Genève. La compagnie aérienne atteindra l'équilibre financier et sera même bénéficiaire à la fin de l'année, a assuré à l'agence awp Lorenzo Stoll, directeur pour la Suisse romande.

D'ici à décembre 2019, le personnel de Swiss opérant à Cointrin pourrait être doublé, passant de 250 à 500 employés. «Nous aurions besoin d'une centaine de pilotes et copilotes supplémentaires, autant pour le personnel de cabine et le reste pour le personnel au sol», a énuméré Lorenzo Stoll, conditionnant ces engagements à une extension de la flotte et à la croissance liée de l'activité.

En cas de concrétisation de ce plan, les créations d'emplois effectives pour Swiss se limiteraient à environ cent nouveaux collaborateurs, puisque des pilotes stationnés à Zurich seraient transférés définitivement à Genève.

Pour les engagements, le directeur régional compte mettre l'accent sur les Romands. «Le chef-pilote lui-même reconnaît qu'il y a une surpondération de germanophones. Il voudrait avoir quelques Latins afin de diversifier la culture dans le cockpit.»

Les objectifs de recrutement pour le personnel de cabine devraient être tenus. Pour les pilotes, denrée plus rare sur le marché du travail, une période transitoire - avec encore des personnes dépêchées depuis Zurich - pourrait être nécessaire, a reconnu Lorenzo Stoll.

Consolider sa position

Le responsable romand a confirmé que Swiss retrouvera les chiffres noirs à Genève d'ici à la fin de l'année, conformément aux déclarations du directeur général Thomas Klühr en mars. «Fin 2012, la perte s'exprimait en dizaines de millions de francs. En décembre 2017, elle s'exprimait en millions», a souligné le responsable régional.

«Nous sommes le deuxième opérateur sur la plateforme, nous voulons le rester et consolider cette position», a expliqué Lorenzo Stoll. L'année dernière, Swiss et easyJet affichaient des parts de marché respectives de 12,1% et 44,9%, selon les statistiques de l'Aéroport de Genève.

La compagnie helvétique reste attachée à la Suisse romande, où elle compte se concentrer sur les destinations court-courrier en Europe, qui sont au nombre de 35 actuellement. En 2017, la filiale de Lufthansa a transporté 2,1 millions de passagers depuis Genève. (ats/nxp)

Créé: 08.05.2018, 14h45

Articles en relation

Un Airbus de Swiss bloque l'aéroport de Mumbai

Inde Un avion de Swiss a connu une panne de réacteur au décollage à l'aéroport de Mumbai. La piste principale a été paralysée durant une demi-heure. Plus...

La compagnie aérienne Ryanair débarque à Zurich

Aviation Après Bâle-Mulhouse, la compagnie irlandaise à bas coûts proposera des vols à partir de Zurich-Kloten dès le 1er juin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...