Passer au contenu principal

Transport aérienSwiss réalise un premier semestre en hausse

La filiale de Lufthansa a transporté environ 8 millions de passagers durant les six premiers mois de l'année, un chiffre en hausse de 4,4% en comparaison annuelle.

Swiss a effectué près de 70'000 trajets durant le premier semestre.
Swiss a effectué près de 70'000 trajets durant le premier semestre.
Keystone

Swiss a vu sa fréquentation augmenter au premier semestre 2017. La compagnie aérienne à la croix blanche a transporté quelque 8,05 millions de voyageurs, en hausse de 4,4% en comparaison annuelle. La maison mère Lufthansa affiche des chiffres records.

Sur les six premiers mois de l'année, Swiss a effectué 3,8% de vols en moins, soit 69'089 trajets, a-t-il communiqué mardi. Sur la même période, le coefficient d'occupation des sièges atteint 80,6% en moyenne, ce qui correspond à une amélioration du remplissage de 2,1 point de pourcentage.

Pour le seul mois de juin, le transporteur helvétique dénombre (sans sa filiale Edelweiss) près de 1,48 million de passagers, en progrès de 3,8% au regard de la même période l'an passé. Le nombre de vols a dans le même temps diminué de 5% à 11'878.

En tenant compte de la compagnie charter Edelweiss, le nombre de passagers au premier semestre dépasse les 8,7 millions ( 6,1% sur un an). Le nombre cumulé de vols des deux compagnies a simultanément fléchi de 2,9% à 80'096.

Pic historique

L'ensemble du groupe Lufthansa - soit la compagnie éponyme, les filiales Eurowings avec Germanwings, Austrian Airlines, Swiss avec Edelweiss et Brussels Airlines - affiche pour le premier semestre un record de passagers. Le groupe dénombre près de 60 millions de voyageurs, un bond de 17,2% sur un an. En juin, la fréquentation a aussi grimpé de 18%, à presque 12 millions de voyageurs.

Sur le semestre, le groupe allemand a également proposé davantage de vols globalement ( 8,4%). A 79%, le coefficient d'occupation des sièges a gagné 2,7 points de pourcentage en comparaison annuelle et atteint un «pic historique», selon un communiqué séparé de la compagnie de Francfort (D).

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.