Passer au contenu principal

Swiss vole plus «propre» que les autres compagnies

Un classement international place Swiss au 3e rang des compagnies aériennes consommant le moins de carburant par passager.

Un avion de Swiss se pose à Kloten.
Un avion de Swiss se pose à Kloten.
Keystone

Toutes les compagnies aériennes à destination et en provenance des États-Unis sont tenues de soumettre leurs données d'exploitation à l'American Bureau of Transportation Statistics, telles que le nombre de sièges disponibles, le facteur de charge, le fret transporté ou encore la distance du vol. Sur cette base, des chercheurs ont calculé quelles étaient les compagnies les plus propres au-dessus de l'Atlantique. Et Swiss est sur le podium.

Le Conseil international pour des transports propres (ICCT), une organisation à but non lucratif spécialisée en règlementation environnementale, a en effet évalué les 20 compagnies aériennes proposant le plus grand nombre de vols directs entre les États-Unis et l'Europe, rapporte le Tages-Anzeiger jeudi. Et Swiss se classe 3e parmi celles qui consomment le moins de carburant par passager, derrière la low-cost Norwegian Air Shuttle et son homologue islandaise Wow Air. La compagnie norvégienne peut transporter en moyenne 44 voyageurs-kilomètres par litre de kérosène, contre 37 pour Swiss.

A noter que la maison-mère de Swiss, Lufthansa, est avant-dernière avec 30 voyageurs-kilomètres, juste devant British Airways qui ferme la marche avec 27 voyageurs-kilomètres par litre de carburant. Les deux compagnies consomment donc en moyenne 47 et 63% de kérosène en plus que Norwegian Air Shuttle.

Ces écarts entre les compagnies est principalement dû à l'utilisation d'avions différents. Alors que les Norvégiens utilisent de nouveaux Boeing 787 Dreamliners et 737 MAX, qui consomment moins de kérosène, British Airways gère plus de la moitié de ses vols atlantiques avec des Boeing 747 et Airbus A380 peu efficients et qui consomment davantage. En outre, la densité des sièges joue également un rôle. Les low-cost casent souvent plus de passagers par m2, ce qui augmente donc l'efficacité par voyageur.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.