Swisscom et Orange totalisent 77 millions de SMS/MMS

TELEPHONIESwisscom et Orange ont totalisé plus de 77 millions de SMS/MMS au Nouvel An. Si l'opérateur historique enregistre comme à Noël une baisse de 10% des messages échangés, Orange observe une légère augmentation.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Swisscom a enregistré 42 millions de SMS et MMS à la St-Sylvestre, a indiqué mercredi la porte-parole de l'opérateur Carsten Roetz. C'est 10% de moins que l'an dernier, principalement en raison de l'arrivée des smartphones et autres tablettes. Au vu de cette nouvelle concurrence, le résultat reste relativement stable, nuance Carsten Roetz.

Orange a en revanche constaté une hausse du nombre de SMS/MMS échangés durant le période de Nouvel An, une tendance déjà confirmée à Noël. Sur le 31 et 1er janvier, ce sont au total 35,1 millions de messages transmis, soit plus de 2,9% par rapport à l'an dernier, selon la porte-parole Marie-Claude Debons. Ce résultat s'explique par la hausse de la clientèle, des usagers intensifs de SMS et des offres «flatrates» attractives.

Sunrise n'était pas en mesure de livrer mercredi en fin d'après-midi ses données pour le passage à l'An Neuf. Durant les fêtes de Noël, l'opérateur avait relevé une baisse de 32,4%, avec 15,2 millions SMS et 423'000 MMS.

Changements d'habitudes

Durant le réveillon de Noël, quelque 65 millions de textos avaient été transmis par SMS et MMS, soit presque 10 millions de moins que l'an dernier. Les usagers ont souvent préféré des messageries gratuites comme l'application Whatsapp ou les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. (ats/nxp)

Créé: 02.01.2013, 17h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.