Swisscom et Sunrise déboutés en justice

ZurichLe tribunal de commerce de Zurich a mis un terme temporaire au litige opposant les deux opérateurs de téléphonie.

Les deux sociétés ont choisi des noms très proches pour leurs offres combinées.

Les deux sociétés ont choisi des noms très proches pour leurs offres combinées. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Swisscom et Sunrise se disputent le nom de leur marque «one» et «inOne». Les deux sociétés ont demandé de lever la protection de la marque du produit concurrent, mais le tribunal de commerce de Zurich les renvoie dos à dos.

Les deux sociétés de télécommunications ont chacune créé leur propre marque pour leurs offres combinées: Swisscom a opté pour «inOne», tandis que Sunrise a appelé son produit «one». Chacune des deux sociétés a déposé sa marque pour empêcher que son principal adversaire, ainsi que les autres concurrents, puissent utiliser la même expression pour leur propre offre combinée.

Swisscom et Sunrise ont ensuite demandé mutuellement par voie de justice la levée de la protection de la marque concurrente. Les deux entreprises craignaient d'être poursuivies réciproquement pour l'utilisation des mots «one» et «inOne».

Des mots comme «you» et «duo»

Le tribunal de commerce a mis un terme temporaire au litige: dans un jugement récemment publié, il a statué que ni «one» ni «inOne» ne peuvent être protégés en vertu du droit des marques.

Comme les deux termes font partie d'expressions d'usage courant, ils sont exclus de la protection des marques, à l'exemple d'autres mots comme «you» ou «duo». Ceux-ci sont disponibles pour toutes les entreprises - sans avoir à craindre d'être poursuivies par une concurrente en vertu du droit des marques.

Cependant, le tribunal de commerce fait une exception: les marques dites figuratives, c'est-à-dire les logos colorés de «one» et «inOne», restent protégés par le droit des marques. Cela signifie que ceux-ci ne peuvent pas être utilisés par d'autres sociétés, même si les mots utilisés appartiennent à tout le monde. Le jugement n'est pas encore définitif: un recours peut être déposé jusqu'au 27 janvier. (ats/nxp)

Créé: 16.01.2020, 17h04

Articles en relation

Amende de 186 millions confirmée pour Swisscom

Services ADSL Le recours de l'opérateur contre sa condamnation pour violation de la loi sur les cartels a été rejeté par les juges de Mon-Repos. Plus...

Swisscom: déjà 90% de couverture avec la 5G

Télécom Le géant suisse de la téléphonie mobile a atteint l'objectif qu'il s'est fixé, pour l'année 2019, avec la 5G de base. Plus...

Sunrise tourne la page de la fusion ratée avec UPC

Télécoms Uwe Schiller succède à André Krause, qui a pris les rênes de l'entreprise en début d'année après la démission du directeur général Olaf Swantee. Plus...

Démission surprise du patron de Sunrise

Suisse Suite à l'échec de la fusion avec UPC Suisse, le directeur de Sunrise Olaf Swantee a démissionné et a été remplacé par André Krause. Plus...

Swisscom sacré meilleur réseau mobile

Télécommunications Les trois réseaux principaux en Suisse que sont Swisscom, Sunrise et Salt arrivent devant les premiers du classement en Allemagne et en Autriche. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.