Syngenta a accru ses ventes de 3% sur neuf mois

AgrochimieLe groupe bâlois Syngenta a accru ses ventes de 3% en comparaison annuelle sur les neuf premiers mois de l'exercice.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Syngenta a accru ses ventes de 3% sur neuf mois. Elles ont atteint 11,3 milliards de dollars (10,3 milliards de francs), a-t-il annoncé jeudi.

A taux de change constants (TCC), la progression ressort à 5%. Sur le seul 3e trimestre, le chiffre d'affaires a bondi sur un an de 8%, à 2,92 milliards de dollars.

Sur neuf mois, la division Crop Protection (produits phytosanitaires) a vu ses ventes augmenter de 7% à 8,33 milliards de dollars. Au seul troisième trimestre, elles ont progressé de 8% sur un an à 2,3 milliards de dollars.

La division Seeds (semences) a par contre vu son chiffre d'affaires se contracter sur neuf mois de 4% à 2,53 milliards de dollars, mais montre un rebond de 8% au 3e trimestre, à 478 millions. Quant à la petite division Lawn and Garden (produits de jardinage), ses ventes ont chuté de 10% sur neuf mois, à 521 millions de dollars, mais crû de 5% à 155 millions au 3e trimestre.

Forte demande latino-américaine

Le chiffre d'affaires global du groupe (hors Lawn and Garden) au 3e trimestre a été tiré par l'Amérique latine ( 11% de ventes sur un an, à 1,24 milliard de dollars), avec le Brésil comme principal moteur. La demande a aussi été soutenue en Amérique du Nord ( 9%), alors que la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) affiche une hausse de 6% et l'Asie-Pacifique de 2%.

Sur neuf mois, la région EMEA a généré un chiffre d'affaires de 3,78 milliards de dollars ( 6%), l'Amérique latine de 2,14 milliards ( 12%) et l'Asie-pacifique de 1,46 milliard ( 5%). L'Amérique du Nord s'inscrit par contre en repli de 3% à 3,13 milliards.

Nuages sur les bénéfices

Pour l'ensemble de l'exercice, Syngenta table sur «une croissance du chiffre d'affaires annuel conforme aux objectifs à long terme», soit environ 8%. Le groupe relève toutefois qu'étant donné des rendements de production de semences de maïs aux Etats-Unis largement supérieurs aux attentes, 2013 sera impacté par une dépréciation des stocks excédentaires, et d'effets de change positifs moindres que prévu.

Selon les explications du directeur financier (CFO) John Ramsay rapportées par l'agence AWP, la marge opérationnelle brute (EBITDA) devrait ainsi être inférieure cette année aux 22 à 24% de l'objectif à long terme. Il chiffre à 170 millions de dollars le correctif de valeur lié aux stocks de semences de maïs, et à 50 millions l'effet positif des gains de change, soit seulement la moitié de ce qui était escompté initialement.

Si les chiffres présentés jeudi étaient plus ou moins en ligne avec les attentes, cet avertissement sur bénéfices a été sanctionné à l'ouverture de la Bourse suisse. En début de séance, l'action Syngenta a lâché jusqu'à 2,75%, avant de se ressaisir sur un marché SMI orienté à la hausse. Vers 09h20, elle se négociait à 351 francs, ou 0,96% sous son cours de clôture de mercredi. (ats/nxp)

Créé: 17.10.2013, 10h30

Articles en relation

Syngenta investit 46 millions dans son centre de recherche

Canton d'Argovie Le groupe agrochimique bâlois Syngenta va investir 46 millions de francs pour agrandir son centre de recherche à Stein (AG). Plus...

Syngenta s'engage en faveur de la sécurité alimentaire

Agrochimie Le géant bâlois de l'agrochimie Syngenta a annoncé jeudi six engagements pour répondre au défi mondial de la sécurité alimentaire. Plus...

Syngenta conteste la suspension d'un insecticide

Protection des abeilles Syngenta a contesté en justice la décision de la Commission européenne de suspendre l'autorisation d'utiliser du thiaméthoxam sur les cultures attirant les abeilles. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...