Passer au contenu principal

Syngenta a accru ses ventes de 3% sur neuf mois

Le groupe bâlois Syngenta a accru ses ventes de 3% en comparaison annuelle sur les neuf premiers mois de l'exercice.

Syngenta a accru ses ventes de 3% sur neuf mois. Elles ont atteint 11,3 milliards de dollars (10,3 milliards de francs), a-t-il annoncé jeudi.

A taux de change constants (TCC), la progression ressort à 5%. Sur le seul 3e trimestre, le chiffre d'affaires a bondi sur un an de 8%, à 2,92 milliards de dollars.

Sur neuf mois, la division Crop Protection (produits phytosanitaires) a vu ses ventes augmenter de 7% à 8,33 milliards de dollars. Au seul troisième trimestre, elles ont progressé de 8% sur un an à 2,3 milliards de dollars.

La division Seeds (semences) a par contre vu son chiffre d'affaires se contracter sur neuf mois de 4% à 2,53 milliards de dollars, mais montre un rebond de 8% au 3e trimestre, à 478 millions. Quant à la petite division Lawn and Garden (produits de jardinage), ses ventes ont chuté de 10% sur neuf mois, à 521 millions de dollars, mais crû de 5% à 155 millions au 3e trimestre.

Forte demande latino-américaine

Le chiffre d'affaires global du groupe (hors Lawn and Garden) au 3e trimestre a été tiré par l'Amérique latine ( 11% de ventes sur un an, à 1,24 milliard de dollars), avec le Brésil comme principal moteur. La demande a aussi été soutenue en Amérique du Nord ( 9%), alors que la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) affiche une hausse de 6% et l'Asie-Pacifique de 2%.

Sur neuf mois, la région EMEA a généré un chiffre d'affaires de 3,78 milliards de dollars ( 6%), l'Amérique latine de 2,14 milliards ( 12%) et l'Asie-pacifique de 1,46 milliard ( 5%). L'Amérique du Nord s'inscrit par contre en repli de 3% à 3,13 milliards.

Nuages sur les bénéfices

Pour l'ensemble de l'exercice, Syngenta table sur «une croissance du chiffre d'affaires annuel conforme aux objectifs à long terme», soit environ 8%. Le groupe relève toutefois qu'étant donné des rendements de production de semences de maïs aux Etats-Unis largement supérieurs aux attentes, 2013 sera impacté par une dépréciation des stocks excédentaires, et d'effets de change positifs moindres que prévu.

Selon les explications du directeur financier (CFO) John Ramsay rapportées par l'agence AWP, la marge opérationnelle brute (EBITDA) devrait ainsi être inférieure cette année aux 22 à 24% de l'objectif à long terme. Il chiffre à 170 millions de dollars le correctif de valeur lié aux stocks de semences de maïs, et à 50 millions l'effet positif des gains de change, soit seulement la moitié de ce qui était escompté initialement.

Si les chiffres présentés jeudi étaient plus ou moins en ligne avec les attentes, cet avertissement sur bénéfices a été sanctionné à l'ouverture de la Bourse suisse. En début de séance, l'action Syngenta a lâché jusqu'à 2,75%, avant de se ressaisir sur un marché SMI orienté à la hausse. Vers 09h20, elle se négociait à 351 francs, ou 0,96% sous son cours de clôture de mercredi.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.