Syngenta enregistre des résultats en baisse en 2016

AgrochimieLe groupe n'a pas prévu de dividende pour l'exercice écoulé, voulant attendre la conclusion de son acquisition par ChemChina.

Syngenta a fait grise mine en 2016.

Syngenta a fait grise mine en 2016. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe agrochimique bâlois Syngenta a vu son bénéfice net reculer l'an dernier de 12% à 1,18 milliard de dollars (1,17 milliard de francs). Le rachat par ChemChina devrait être bouclé au 2e trimestre.

Le chiffre d'affaires a lui fléchi de 5% à 12,79 milliards de dollars. A taux de change constants, les ventes ont diminué de 2%, a indiqué mercredi Syngenta dans un communiqué.

Le produit d'exploitation s'est détérioré de 11% à 1,65 milliard de dollars. Le résultat EBITDA affiche une baisse de 4% à 2,66 milliards de dollars. La marge correspondante ressort à 20,8%.

«Syngenta a maintenu sa performance malgré une nouvelle année difficile pour l'industrie agroalimentaire avec des prix agricoles restant bas et la rentabilité des agriculteurs sous pression dans de nombreux secteurs», a commenté le directeur général Erik Fyrwald, cité dans le communiqué.

Pas de dividende

Le groupe estime avoir bien avancé en vue de l'obtention des autorisations réglementaires nécessaires au rachat par le chinois ChemChina. Etant donné l'aboutissement prochain de la transaction, le conseil d'administration a décidé de planifier en juin l'assemblée générale annuelle.

Il n'y aura pas de proposition de versement de dividende ordinaire. Comme annoncé auparavant, le versement d'un dividende spécial de 5 francs dépendra de la conclusion de la transaction. Pour l'exercice en cours, Syngenta table sur une légère croissance du chiffre à taux de change constants et une amélioration de la marge EBITDA. (ats/nxp)

Créé: 08.02.2017, 07h37

Rachat en vue

Maintes fois repoussé, le rachat par ChemChina devrait être bouclé au 2e trimestre. A ce jour, 13 autorités ont donné leur feu vert à l'opération de 43 milliards de dollars. Syngenta attend encore l'aval de celles du Brésil, du Canada, de la Chine, de l'Union européenne (UE), de l'Inde, du Mexique et des Etats-Unis. Le directeur général Erik Fyrwald se montre très optimiste quant à la réalisation de la transaction.

Articles en relation

Syngenta espère un feu vert rapide à sa fusion

Fusion ChemChina et Syngenta attendent toujours l'accord des autorités pour pouvoir fusionner. Plus...

Syngenta et ChemChina fournissent des garanties

Agrochimie L'Union européenne a reçu des informations supplémentaires dans le cadre de la fusion annoncée entre les deux grands groupes. Plus...

Une plainte déposée contre Syngenta à Hawaï

Etats-Unis Le groupe agrochimique bâlois risque une amende de près de 5 millions de francs pour un incident dans une ferme de recherches. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...