Syngenta espère un feu vert rapide à sa fusion

FusionChemChina et Syngenta attendent toujours l'accord des autorités pour pouvoir fusionner.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le directeur général du groupe agrochimique bâlois Syngenta, a dit s'attendre à obtenir prochainement le feu vert des autorités de tutelle à son projet de fusion avec China National Chemical (ChemChina). L'opération se monte à environ 43 milliards de dollars (43,1 milliards de francs).

«Je suis très confiant sur une finalisation de l'accord. Il y a beaucoup d'avancées», a dit lundi Erik Fyrwald dans une interview accordée à la chaîne de télévision CNBC, à l'occasion du Forum économique mondial à Davos (GR).

«Nous travaillons bien avec les autorités de réglementation américaines et européennes pour finaliser les accords et nous nous attendons à les boucler dans un avenir pas trop lointain», a-t-il ajouté.

Inquiétude des USA

Des sources ont dit à Reuters la semaine dernière que ChemChina et Syngenta avaient soumis à la Commission européenne des propositions de «remèdes» pour répondre à ses préoccupations.

Annoncé il y a près d'un an, le mariage entre la société phytopharmaceutique et de semences bâloise et le géant public chinois de la chimie, a déjà été approuvé par des autorités de plusieurs grands marchés, aux Etats-Unis (uniquement par une commission chargée de trancher sur les enjeux pour la sécurité nationale) et en Australie entre autres. (ats/nxp)

Créé: 16.01.2017, 17h46

Articles en relation

Syngenta et ChemChina fournissent des garanties

Agrochimie L'Union européenne a reçu des informations supplémentaires dans le cadre de la fusion annoncée entre les deux grands groupes. Plus...

Une plainte déposée contre Syngenta à Hawaï

Etats-Unis Le groupe agrochimique bâlois risque une amende de près de 5 millions de francs pour un incident dans une ferme de recherches. Plus...

L'UE repousse sa décision sur Syngenta au 29 mars

Agrochimie L'exécutif européen, qui a ouvert fin octobre une enquête approfondie, n'a pas donné de raison à ce report. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...