Passer au contenu principal

Le talent plutôt que le capitalisme

Depuis plus de quarante ans, Klaus Schwab invite l’élite de l’économie mondiale à Davos, dans les Alpes suisses. Il admet aujourd’hui que les choses sont devenues «très difficiles».

Richard Quest couvre le WEF pour CNN. Retrouvez ses chroniques sur notre site.
Richard Quest couvre le WEF pour CNN. Retrouvez ses chroniques sur notre site.
DR

Lundi, Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du World Economic Forum, m’avait confié sa déception face aux faibles progrès réalisés par les dirigeants en 2011. Il avait «espéré un redémarrage de l’économie. Ce n’est pas le cas». L'homme reconnaît avoir été «irrité par le manque de volonté croissant dans la gestion des problèmes mondiaux.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.