Les taux hypothécaires ont remonté légèrement

ImmobilierSelon Comparis, la chute libre des hypothèques en Suisse s'est ralentie au premier trimestre de l'année 2015.

Le taux de référence moyen des échéances sur dix ans a chuté à 1,5% pour remonter ensuite jusqu'à la fin du mois de mars.

Le taux de référence moyen des échéances sur dix ans a chuté à 1,5% pour remonter ensuite jusqu'à la fin du mois de mars. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Après avoir encore dégringolé au mois de janvier, les taux hypothécaires ont remonté légèrement jusqu'à fin mars.

Les taux indicatifs des hypothèques à taux fixe sur dix ans ont grimpé sur les trois premiers mois de l'année de 1,8 à 1,9%, relève le mercredi 8 avril le comparateur sur internet comparis.ch dans son baromètre trimestriel. Sur cinq ans, ceux-ci se situaient à nouveau à leur bas niveau de 1,3% à la fin du trimestre, à peine supérieur à celui des durées d'un an, dont le taux a reculé de 1,3 à 1,2%.

Mi-janvier, la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d'abaisser à -0,75% le taux d'intérêt appliqué aux avoirs en comptes de virement dépassant un certain montant exonéré a encore fait plonger les taux hypothécaires. En négociant bien, il était ainsi possible de conclure des hypothèques sur dix ans à un taux inférieur à 1%, note comparis.ch.

Le taux de référence moyen des échéances sur dix ans avait alors chuté à 1,5% pour remonter ensuite jusqu'à la fin du mois de mars.

«Malgré la remontée, les taux hypothécaires sur dix ans évoluent toujours sous le seuil de douleur psychologique de 2%», souligne Marc Parmentier, expert bancaire chez comparis.ch. «Les chiffres demeurent à un bas niveau historique et les conditions sont toujours avantageuses pour les propriétaires qui renouvellent leur hypothèque en ce moment.»

Le long terme demandé

En ce qui concerne la demande, la tendance aux hypothèques fixes à long terme s'est accrue au premier trimestre. Si fin 2014, 85% de la demande portait sur des échéances longues, cette part a encore grimpé à 92% au cours des trois premiers mois de l'année. Du même coup, la part des échéances à court et moyen terme a reculé, respectivement à 7% et 0,5%.

Généralement, à fin mars, les conditions s'avéraient plus avantageuses chez les assurances et caisses de pension que chez les banques. Pour les premiers établissements cités, la fourchette pour les hypothèques à taux fixe sur dix ans s'étend de 1,3 à 1,7%, tandis que pour les banques, elle va de 1,6 à 2%.

«Les banques n'ont pas baissé leurs taux hypothécaires, elles les ont au contraire relevés», résume Marc Parmentier. «Après les taux négatifs qui leur ont été imposés en janvier, leurs frais de couverture lors du refinancement sont plus élevés. Les assurances et caisses de pension n'ont en revanche pas franchi le pas, car elles ne se refinancent pas sur le marché et sont moins sensibles à l'évolution des cours de par leurs engagements à long terme». (ats/nxp)

Créé: 08.04.2015, 11h31

Articles en relation

Les loyers pourraient baisser au mois de juin

Taux hypothécaires Le taux de référence, qui reste à 2% pour les trois prochains mois, devrait baisser en juin à 1,75%. Plus...

Les taux négatifs de la BNS renchérissent l'immobilier

Crise du franc fort Mauvaise nouvelle pour ceux qui espéraient une baisse des taux hypothécaires après la décision de la BNS: c'est exactement l'inverse qui se passe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...