Les taux hypothéquaires sont historiquement bas

SuisseLes conditions sur le marché sont actuellement très intéressantes pour les futurs acquéreurs d'un bien immobilier.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les taux d'intérêt pour les hypothèques à taux fixe ont poursuivi leur chute au 3e trimestre. La dégringolade semble cependant arrêtée pour l'instant.

Les taux ont diminué de 0,06 point sur les échéances à dix ans, à 1,45%, suscitant une demande accrue sur les échéances à long terme, a indiqué jeudi comparis.ch dans son baromètre hypothécaire.

Les taux de référence des hypothèques à échéance sur cinq ans et un an ont également reculé par rapport au trimestre précédent. Les premiers sont passés de 1,11% à 1,09% et les seconds de 1,1% à 1,06%. Les hypothèques à taux fixe sont de ce fait arrivées à un nouveau plus bas record, souligne le comparateur en ligne.

Politique de la BNS

En septembre, les taux sont momentanément remontés, mais la hausse n'a été que de courte durée, constate Marc Parmentier, expert bancaire chez comparis.ch. «Pour que les taux s'élèvent à nouveau de manière significative, il faudrait la fin de la politique des taux négatifs», explique-t-il. Or, rien ne laisse présager que la Banque nationale suisse (BNS) y mette un terme.

Les signes sur le plan international sont cependant davantage à la hausse des taux. Selon Marc Parmentier, la remontée des taux de référence en Suisse est principalement conditionnée à une fin du programme d'achat d'obligations de la Banque centrale européenne (BCE).

Echéances à long terme

Les taux hypothécaires historiquement bas ont à nouveau encouragé la demande d'échéances à long terme. Alors qu'en début d'année, la part des échéances longues représentait 76%, elle se situait à 84% à la fin du troisième trimestre.

Les conditions sur le marché sont actuellement très intéressantes et les preneurs d'hypothèques souhaitent profiter aussi longtemps que possible des taux bas. Une grande partie des participants au marché s'attend à ce que les taux remontent d'ici peu, note Marc Parmentier. (ats/nxp)

Créé: 13.10.2016, 08h57

Articles en relation

Les taux hypothécaires repartent à la baisse

Immobilier Les épargnants risquent de payer des taux d’intérêt négatifs jusqu’en 2018. Le coût des hypothèques restera donc faible. Plus...

Les clients très fortunés bientôt touchés

Taux négatifs Les personnes ayant d'importants avoirs en banque pourraient passer à la caisse. Plus...

La BNS garde ses taux de référence inchangés

Politique monétaire Dans le sillage de la BCE, l'institution monétaire helvétique poursuit sa politique expansionniste. Plus...

Baisse de la tension sur le marché locatif vaudois

Statistique La situation se détend sur le marché locatif, bien que le taux de vacance soit de 0,8 pour cent. Plus...

Le taux d'intérêt de référence reste à 1,75%

Logement Les locataires ne pourront pas réclamer de baisse de loyer. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...