Passer au contenu principal

Tesla célèbre à Genève «la rupture en marketing»

La firme californienne veut accroître la vente de ses voitures de luxe, entièrement électriques, avec un budget en marketing presque nul.

Sebastien Anex

Le constructeur automobile, Tesla Motors, célèbre à Genève « la rupture en marketing ». Le responsable de la firme californienne pour la Suisse romande, Mathieu Lenglin, y donnera en effet une conférence, le 2 février, sur les contributions des clients eux-mêmes dans la commercialisation de ces voitures de luxe entièrement électriques.

Tout le monde le sait : l’essor de la digitalisation permet de plus en plus aux entreprises d’espérer une réduction de leurs coûts fixes et, de ce fait, d’envisager une amélioration de leur compétitivité. Cette réalité accroît l’engagement des clients eux-mêmes dans les activités des entreprises.

Fondé en 2003, et sachant vivre avec son temps, le groupe Tesla Motors gère ainsi une large part de ses relations avec ses clients en passant par la Toile : tous les essais et commandes de véhicules s’organisent ainsi en ligne chez ce constructeur. Les systèmes d’avantages et incitations diverses, visant à fidéliser le client, s’intègrent en outre dans la logique de fonctionnement des réseaux sociaux.

Dans ce contexte il devient pertinent. économiquement et commercialement, d’accorder aux clients un rôle majeur d’ambassadeurs de la marque. Tesla Motors l’a bien compris et vise maintenant à accroître ses ventes avec un budget en marketing quasiment nul. La société nourrit de telles ambitions aussi du fait de son positionnement dans le haut de gamme. Ses voitures coûtent chacune plus de 100'000 francs. Et la clientèle concernée par une telle offre, du fait d’un pouvoir d’achat conséquent, s’avère évidemment peu exposée aux incertitudes conjoncturelles.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.