Tidjane Thiam a touché 25 millions en 2015

SuisseLe patron de Credit Suisse a perçu de larges émoluments entre sa nouvelle fonction et son ancien poste chez Prudential.

M. Thiam a pris les commandes de la banque helvétique le 1er juillet 2015.

M. Thiam a pris les commandes de la banque helvétique le 1er juillet 2015. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le franco-ivoirien Tidjane Thiam a touché 5 millions de livres (6,8 millions de francs) pour ses derniers mois à la tête de l'assureur Prudential, portant à plus de 25 millions de francs ses émoluments pour l'ensemble de l'année en comptant ses débuts à la tête de Credit Suisse.

M. Thiam a pris les commandes de la banque helvétique le 1er juillet 2015 et a empoché à ce titre 18,9 millions de francs suisses, selon le rapport annuel de rémunération de la banque publié la semaine dernière.

Publié jeudi, le rapport annuel de Prudential, dont M. Thiam était directeur général jusqu'au 31 mai dernier, fait apparaître que ce dernier a perçu un total de 5 millions de livres de l'assureur britannique. Cette somme comporte notamment 455'000 livres de salaire, 704'000 livres de primes et 3,7 millions de livres dans le cadre d'un plan d'acquisition d'actions à long terme.

En additionnant les sommes perçues chez l'assureur puis au sein de la banque, le dirigeant a donc perçu un total équivalent à 25,7 millions de francs.

Nouvelle stratégie

Tidjane Thiam a lancé en octobre 2015 une vaste refonte de la stratégie de Credit Suisse, donnant la priorité à la banque privée et la gestion de fortune, notamment en Asie.

M. Thiam souhaite en revanche réduire la voilure dans la banque d'investissement, en particulier au niveau des activités de marchés. Il a aussi annoncé une série de suppressions d'emploi portant au total sur 6000 postes.

Dans ce contexte, la révélation de ses émoluments touchés pour ses débuts dans la banque helvétique a étonné en Suisse.

Né en Côte d'Ivoire, Tidjane Thiam, 53 ans, a fait ses études en France avant de débuter sa carrière au sein du cabinet de consultants américains McKinsey à Paris et New York à la fin des années 80.

A défaut d'avoir trouvé un poste à sa mesure en France, il a effectué une brillante carrière dans la City de Londres où il est devenu en 2009 le premier noir à diriger un groupe du FTSE-100, équivalent britannique du CAC 40, après une carrière fulgurante dans le secteur, avant de prendre la tête de Credit Suisse. (afp/nxp)

Créé: 31.03.2016, 16h50

Articles en relation

Tidjane Thiam renonce à une partie de son bonus

Credit Suisse «Je ne peux pas exiger des sacrifices des autres et n'en faire aucun», a déclaré le patron de Credit Suisse qui n'a toutefois pas révélé l'ampleur de cette réduction. Plus...

Tidjane Thiam semble ne pas vouloir la tête du FMI

Direction Le FMI désignera son prochain directeur d'ici à mars. Le patron de Crédit Suisse dément les rumeurs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.