Twint passe la barre des 500'000 clients

PaiementsPrès de 1200 nouveaux utilisateurs s'enregistrent tous les jours auprès de leur banque pour utiliser Twint.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le système de paiements Twint connaît un succès croissant. Ce modèle de porte-monnaie numérique compte désormais 500'000 clients en Suisse, annonce mardi l'entreprise, qui a dûment récompensé la cliente ayant permis d'atteindre cette marque symbolique.

«Il est clair qu'il existe un besoin d'utiliser le paiement mobile pour des versements simples et rapides et pour payer en toute sécurité dans le commerce en ligne et à la caisse, avec débit direct du compte bancaire», relève dans le directeur général de Twint Thierry Kneissler, cité dans un communiqué.

Près de 1200 nouveaux utilisateurs s'enregistrent quotidiennement auprès de leur banque pour utiliser le système. (ats/nxp)

Créé: 31.10.2017, 11h02

Articles en relation

Twint veut introduire les achats immédiats

Consommation Le service de paiement mobile veut lancer en 2018 un 'Dash Button' «comme celui d'Amazon», a indiqué le patron de la société. Plus...

Les Suisses n'aiment pas payer via leur smartphone

Suisse Selon un sondage, seuls 8% des Helvètes utilisent les apps de paiement Apple Pay ou Twint. Plus...

Quatre nouvelles banques optent pour Twint

Paiement Après UBS et la Banque cantonale de Zurich, quatre autres établissements financiers ont choisi l'application Twint comme solution de paiement mobile. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.