Passer au contenu principal

Etats-UnisUBS clôt enfin la faillite d'Enron après 17 ans

Des anciens actionnaires et employés d'Enron accusaient la banque suisse de les avoir induits en erreur avec sa recommandation d'achat. Ils ont été déboutés une dernière fois.

La faillite d'Enron au début du millénaire avait été une des plus retentissante aux Etats-Unis.
La faillite d'Enron au début du millénaire avait été une des plus retentissante aux Etats-Unis.
AFP

La grande banque UBS s'est enfin dépêtrée d'un litige causé par la faillite retentissante du géant américain Enron remontant à 17 ans. Dans un décision datée du 24 mai, Un tribunal texan a rejeté une nouvelle fois une plainte collective d'actionnaires. L'instance judiciaire a confirmé les décisions rendues par voie arbitrale antérieurement.

Les juges ont conclu que UBS ne pouvait être tenu pour responsable de la chute du cours d'Enron à la Bourse. Des anciens actionnaires et employés d'Enron avaient déposé cette plainte collective en août 2002, accusant la banque de les avoir induits en erreur.

Quatre jours avant la faillite du groupe texan de courtage en énergie, UBS recommandait fermement le titre Enron à l'achat, avec une note «strong buy». Le géant américain a succombé en 2001 suite à des manipulations de bilan.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.