UBS relève légèrement ses prévisions

Suisse«La croissance robuste de l'économie helvétique au troisième trimestre est réjouissante, mais ne devrait pas se poursuivre», selon la banque helvétique UBS.

La performance de l'économie suisse a été sensiblement supérieure aux attentes.

La performance de l'économie suisse a été sensiblement supérieure aux attentes. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe bancaire UBS a légèrement relevé ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour l'année qui s'achève et la suivante, au vu de la performance sensiblement supérieure aux attentes de l'économie suisse entre juillet et septembre.

«La croissance au 3e trimestre ( 0,4% par rapport au 2e et 1,0% sur un an) s'est établie au niveau de la tendance à long terme et nettement au-dessus de nos expectatives et du consensus des analystes», signale le numéro un bancaire helvétique dans une note diffusée jeudi, soulignant la bonne tenue de la consommation, des investissements et des stocks de marchandises.

Cortège d'incertitude

Toutefois, la guerre commerciale sino-américaine et son cortège d'incertitude risquent de plomber la croissance globale pendant la première moitié de l'année prochaine, préviennent les experts d'UBS, qui ne prévoient pas de redressement en Suisse avant mi-2020.

Selon eux, «la croissance robuste de l'économie helvétique au troisième trimestre est réjouissante, mais ne devrait pas se poursuivre au cours des prochains trimestres». La banque met en avant la prééminence du secteur pharmaceutique, dont la robustesse cache les difficultés des autres branches exportatrices.

En raison de la dynamique supérieure aux attentes observée au 3e trimestre, les experts d'UBS ont relevé leur pronostic de croissance du PIB pour 2019 à 0,8%, contre 0,7% jusqu'ici, et pour 2020 à 1,1%, après 0,9%. L'évolution de la conjoncture helvétique reste cependant nettement inférieure de la tendance à moyen terme de 1,5-1,75 pour cent. (ats/nxp)

Créé: 28.11.2019, 17h36

Articles en relation

Le PIB a fait mieux que prévu au 3e trimestre

Suisse Avec une croissance de 0,4%, la performance trimestrielle de l'économie helvétique s'est révélée supérieure aux attentes des économistes. Plus...

Raiffeisen table sur une croissance de 1,3% pour 2020

Suisse Les économistes de la banque estiment que l'économie suisse va encore perdre de son entrain l'an prochain. Plus...

La guerre commerciale freine la croissance

Perspectives économiques Le FMI s'attend à la croissance mondiale la plus faible depuis la crise financière. En cause: le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Plus...

Secteur suisse des TIC confiant pour la croissance

Technologie de l'information Le domaine suisse des technologies de l'information et de la communication (TIC) s'attend à un bon quatrième semestre. Plus...

La croissance mondiale «fragile» et «menacée»

Christine Lagarde La directrice sortante du FMI Christine Lagarde exhorte les dirigeants du monde à dialoguer pour ne pas fragiliser la croissance mondiale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.