UNIA a une nouvelle présidente

Changement de génération à la tête d'UNIA: Vania Alleva, 45 ans, reprend les rênes du plus grand syndicat de Suisse à l'occasion du départ à la retraite de Renzo Ambrosetti.

Renzo Ambrosetti, président sortant et Vania Alleva, nouvelle présidente.

Renzo Ambrosetti, président sortant et Vania Alleva, nouvelle présidente. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Réunis en assemblée samedi à Berne, les délégués ont désigné Vania Alleva à l'écrasante majorité. Personne d'autre ne briguait la direction, a fait savoir le syndicat par communiqué. La nouvelle présidente a appelé les délégués à «repousser toute tentative du camp bourgeois visant à réduire les salaires, à péjorer les conditions de travail et à démanteler la prévoyance vieillesse».

Citoyenne suisse et italienne, Vania Alleva, 45 ans, avait intégré le syndicat UNIA en 1997 avant d'être nommée à la coprésidence en 2012. Elle est aussi vice-présidente de l'Union syndicale suisse (USS). Le coprésident Renzo Ambrosetti part à la retraite.

Un million de salariés

Après quatre décennies consacrées à l'action syndicale, Renzo Ambrosetti, 61 ans, a pris sa retraite. Il continuera d'exercer certaines tâches, «mais en tout cas je compte ralentir et passer de 150 à 80 km/h», explique le juriste dans un entretien au journal Work d'UNIA.

Pour succéder au Tessinois dans le comité directeur, les délégués ont choisi Véronique Polito, 38 ans, secrétaire centrale à l'USS.

UNIA est né fin 2004 de la fusion de plusieurs syndicats. C'est la plus grande organisation de salariés en Suisse, avec ses quelque 200'000 membres. Couvrant presque tout le secteur privé, elle négocie les conditions de travail et les salaires de plus d'un million de personnes. (ats/nxp)

Créé: 20.06.2015, 14h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...