Unia rencontrera la direction de Bombardier

SuisseJeudi, le constructeur Bombardier a annoncé la suppression de 650 postes de travail.

Pour l'heure, Unia ne dispose pas de mandat de négociation.
 (Photo d'illustration)

Pour l'heure, Unia ne dispose pas de mandat de négociation. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le syndicat Unia a rencontré vendredi après-midi la commission du personnel de Bombardier au lendemain de l'annonce de la suppression de 650 places de travail. Des rencontres sont prévues la semaine prochaine avec la direction, puis avec le personnel.

«Nous avons décidé de demander une rencontre avec la direction de Bombardier en début de semaine», a expliqué Isabelle Smekens, secrétaire syndicale chez Unia Vaud. Un autre rendez-vous doit être mis sur pied avec le personnel.

Inquiétude

Pour l'heure, Unia ne dispose pas de mandat de négociation. Le syndicat espère que le personnel du constructeur ferroviaire à Villeneuve (VD) lui confiera cette tâche, a poursuivi la responsable.

Pour leur part, les partis socialistes vaudois et du Valais romand ont dit vendredi leur inquiétude après l'annonce des suppressions de postes. Le PS demandera au canton de Vaud «de faire toute la lumière sur les accords passés avec Bombardier pour savoir si les termes de ceux-ci ont été respectés».

Le canton de Vaud avait fait «des efforts conséquents pour favoriser le maintien des emplois. Il s'était notamment engagé pour que Bombardier obtienne ce marché du siècle», écrivent les deux partis socialistes cantonaux. (ats/nxp)

Créé: 09.06.2017, 16h41

Articles en relation

Bombardier va supprimer 650 places de travail

Suisse Le groupe canadien va licencier du personnel, notamment à Villeneuve et Zurich, d'ici à fin 2018. La plupart des emplois concernés sont des postes temporaires. Plus...

La glissade se poursuit pour Bombardier

Mécanique Le groupe canadien a annoncé une perte nette de 971 millions de francs, jeudi. Plus...

Après les licenciements, Bombardier vise les profits

Transport Le groupe canadien espère retrouver les chiffres noirs ces prochaines années après sa restructuration. Plus...

Bombardier veut supprimer 7500 emplois

Industrie Le groupe, qui espère recourir à des départs volontaires, taillera principalement dans les unités administratives. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.