Unia veut un vrai plan social

Licenciements chez BataLe syndicat a organisé des actions de protestation vendredi devant de nombreuses succursales de géant de la chaussure.

Image: ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Unia exige la négociation d'un vrai plan social après l'annonce de la fermeture des magasins et le licenciement de 175 vendeuses et vendeurs.

Le syndicat a manifesté devant les sièges de Lausanne et de Bâle du fabricant et vendeur de chaussures. Des actions ou des distributions de tracts se sont déroulées aussi auprès du personnel au Tessin, à Genève, Neuchâtel, Valais, Aarau, Thoune et Zurich.

Revendications claires

A Lausanne, une quinzaine de secrétaires syndicaux se sont rassemblés et ont formé «une haie» à l'entrée du magasin principal qui abrite aussi le siège de l'entreprise dans les étages. «Avec des mégaphones, nous avons expliqué la situation et nos revendications», indique Arnaud Bouverat, membre de la direction du secteur tertiaire chez Unia.

Le personnel de Bata est «profondément inquiet. Les mesures proposées par cet employeur sont arbitraires et insuffisantes. L'heure est à la négociation d'un plan social», affirme le syndicat. Les actions de vendredi sont «une première mesure» après le refus la veille de Bata d'entrer en matière, précise Arnaud Bouverat.

Unia demande la préservation d'un maximum d'emplois, des indemnités de départ correctes selon l'âge et les années de service. Pour le personnel âgé, le syndicat exige des solutions spéciales. Il veut également que les apprentis puissent achever leur formation dans d'autres établissements.

Géant de la chaussure

Plus globalement, Bata doit respecter la loi en cas de licenciement collectif, relève le syndicat. A la mi-avril, l'entreprise a confirmé la fermeture de ses 29 magasins en Suisse. Le tourisme d'achat, la concurrence des enseignes en ligne et la saturation du marché expliquent la décision, selon Bata qui emploie plus de 30'000 salariés dans le monde. (ats/nxp)

Créé: 29.04.2016, 13h02

Articles en relation

Bata confirme sa drastique restructuration

Chaussures Le géant de la chaussure, dont la maison-mère est à Lausanne, confirme la fermeture de ses 29 magasins en Suisse et ainsi que de plusieurs dizaines de licenciements. Plus...

Bata ferme ses succursales à Genève

Commerce Les quatre points de vente du canton disparaîtront d'ici la fin de l'été. Une trentaine d'emplois sont menacés. Les autres magasins de Suisse sont en péril. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...