UPC Cablecom se lance dans la téléphonie mobile

RéseauSeuls les clients du numéro un du câble suisse pourront bénéficier de cette nouvelle offre téléphonique.

Les personnes qui ne sont pas clientes de Cablecom ne peuvent encore souscrire à l'offre.

Les personnes qui ne sont pas clientes de Cablecom ne peuvent encore souscrire à l'offre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme attendu, UPC Cablecom se lance dans la téléphonie mobile. Le numéro un suisse du câble propose son offre, dans un premier temps, uniquement aux clients possédant déjà ses produits. Les personnes concernées recevront une invitation par e-mail.

Les clients disposant d'un abonnement pour la télévision numérique, Internet ou la téléphonie fixe ont le choix entre trois modèles de prix, précise l'entreprise établie à Zurich dans un communiqué publié lundi.

Conversions gratuites

Les utilisateurs n'ayant pas besoin de nouveau téléphone portable peuvent aussi simplement commander une carte SIM. Les conversations sur les réseaux mobile et fixe de upc cablecom sont gratuites. Les personnes qui ne sont pas clientes de Cablecom ne peuvent encore souscrire à l'offre.

UPC Cablecom revient, ainsi, sur le marché de la téléphonie mobile, qui faisait déjà partie de son assortiment. A l'époque, la société revendait, toutefois, uniquement des prestations de Sunrise, une collaboration qui a tourné court. Le partenariat s'est terminé fin 2010.

Moins d'une année après, UPC Cablecom annonçait une collaboration avec Orange. Après deux ans et demi de préparation, le projet se concrétise. Avec cette nouvelle offre, le câblo-opérateur entend empêcher ses propres clients souhaitant une offre complète d'émigrer chez les concurrents Swisscom ou Sunrise.

Offre alléchante pour les petits et moyens utilisateurs

Comparis estime la nouvelle prestation attractive pour les petits et moyens utilisateurs. Ces derniers y auraient fortement avantage, selon une analyse du comparateur en ligne.

L'offre de Cablecom présente trois avantages, explique Ralf Beyeler, expert télécoms auprès de Comparis, cité dans un communiqué. Primo, le décompte s'effectue à la seconde, ce qui constitue une grande exception sur le marché.

Secundo, les minutes de conversation gratuites comprises dans l'abonnement valent pour les appels sur l'ensemble des réseaux. Tertio, les conversations au sein du réseau de UPC Cablecom sont gratuites, ajoute l'expert.

Frais de roaming élevés

A contrario, les frais de roaming (services d'itinérance internationale) se révèlent élevés. «La personne utilisant fortement son smartphone à l'étranger ne devrait pas migrer vers UPC Cablecom», selon Ralf Beyeler. Autre inconvénient pour les consommateurs assidus: l'offre ne comprend aucun tarif fixe, mais un volume d'appels limité. De plus, tous ne peuvent conclure un nouvel abonnement.

Ralf Beyeler ne s'attend pas à ce que UPC Cablecom menace Swisscom, le numéro un suisse de la téléphonie mobile qui possède actuellement quelque 60% du marché. Les Suisses sont relativement mous, lorsqu'il s'agit de changer leur abonnement de téléphone mobile, relève l'expert. (ats/nxp)

Créé: 28.04.2014, 12h11

Articles en relation

UPC Cablecom veut continuer à croître

Téléréseaux Sur le point de s'emparer de l'intégralité du capital de Télégenève (Naxoo), UPC Cablecom ambitionne de poursuivre son expansion en Suisse. Plus...

Cablecom va tirer la prise de la TV analogique

Télévision UPC Cablecom abandonnera définitivement l'an prochain la diffusion du signal de télévision analogique. Les anciens téléviseurs devront être équipés d’un convertisseur. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...