Ventes en baisse pour Globus

Grands magasinsLe franc fort a eu un impact négatif sur le chiffre d'affaires du groupe zurichois.

Image: ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les ventes de Globus se sont contractées de 3,3% à 928,7 millions l'an passé. Le groupe zurichois de grands magasins, propriété de Migros, a toutefois réussi à gagner des parts de marché.

«L'année 2015 a été une année difficile pour notre groupe», constate Thomas Herbert, directeur général des Grands Magasins Globus SA, cité dans un communiqué publié mardi.

Dans le détail, les recettes des magasins Globus ont essuyé un recul de 3,3% à 693,1 millions de francs tandis que celles des boutiques de mode masculine ont fléchi de 5,1% à 70,6 millions. Schild a pour sa part vu son chiffre d'affaires diminuer l'an passé à 165 millions.

Le groupe zurichois attribue le repli au niveau élevé du franc qui a «entraîné une vaste vague de réduction des prix dans tous les formats Globus ainsi que renforcé le tourisme d'achat et le commerce en ligne transfrontalier». Par ailleurs, les conditions météo clémentes avant Noël ont eu un impact sur les ventes de vêtements de saison.

«Gagner des parts de marché dans cet environnement commercial est bien entendu une chose réjouissante», affirme le président du conseil d'administration, Dieter Berninghaus. «Cependant, le marché demeurera très rude en 2016 également», conclut-il. (ats/nxp)

Créé: 19.01.2016, 12h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.