Passer au contenu principal

Royaume Uni/SuisseUne ville anglaise choisit Stadler pour son métro

Newcastle-upon-Tyne, dans le nord-est de l'Angleterre, a commandé 42 trains au Thurgovien Stadler.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Le fabricant thurgovien de matériel ferroviaire Stadler Rail a décroché une commande de 42 trains Metro à Newcastle-upon-Tyne, dans le nord-est de l'Angleterre. Il va construire une usine de maintenance et se charger de l'entretien des rames pendant 35 ans. Le contrat s'élève à 700 millions de livres, soit environ 884 millions de francs.

La circulation des rames est prévue en 2023. L'année suivante, les trains Stadler remplaceront la flotte existante, selon le communiqué paru mardi soir. Le contrat a été signé avec l'autorité de transport Nexus, qui gère le réseau Tyne & Wear Metro.

Il s'agit du troisième contrat majeur pour les trains Metro de l'entreprise de Bussnang au Royaume-Uni, après Glasgow et Liverpool.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.