Volkswagen ne croit plus en l’avenir du diesel

Automobile Le «dieselgate» oblige Volkswagen à changer fondamentalement de stratégie et à miser sur l’électrique.

Matthias Müller, le nouveau président de VW, se demande s’il faut encore investir dans le diesel.

Matthias Müller, le nouveau président de VW, se demande s’il faut encore investir dans le diesel. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le diesel n’a plus aucun avenir dans l’industrie automobile. C’est le message lancé hier par le nouveau président de Volkswagen à la veille de l’assemblée générale des actionnaires, qui a lieu aujourd’hui à Hanovre.

Matthias Müller a clairement remis en cause l’avenir de cette technologie qui a été le pilier stratégique du groupe avant l’affaire du «dieselgate»: «Il va falloir se poser la question à un moment ou à un autre: faut-il encore investir dans cette technologie?» a-t-il déclaré au quotidien économique Handelsblatt.

Le message est sans équivoque pour les experts du secteur. «Matthias Müller a annoncé hier la mort du diesel», confirme Ferdinand Dudenhöffer, professeur d’économie à l’Université de Duisburg-Essen. «Et il a raison! Cela n’a plus aucun sens d’investir dans cette technologie», ajoute ce dernier.

Marché faussé

Pour Volkswagen, c’est une révolution. Le constructeur dépense chaque année 2,5 à 3 milliards d’euros dans la recherche sur ces moteurs. En Europe, deux tiers des modèles vendus le sont en version diesel. Chez Audi, une des douze marques du groupe, la part monte à 70%!

Une suprématie technologique qui s’explique surtout par une volonté politique. «En Allemagne ou en France, on vous donne de l’argent pour faire le plein de diesel», ironise Ferdinand Dudenhöffer (18 centimes d’euro par litre en Allemagne). En dehors de l’Europe, où il n’y pas de subvention, Volkswagen ne vend que 1% de diesel. «Il faut que ces aides cessent», insiste Ferdinand Dudenhöffer. «Les politiques soutiennent depuis trop longtemps une technique qui porte préjudice à notre santé. En Suisse aussi, les gens sont asphyxiés par le diesel», peste-t-il.

Voiture électrique

Pour assurer la transition, Volkswagen prévoit d’investir tête baissée dans la voiture électrique. Dans dix ans, le groupe veut en vendre plus de 3 millions d’exemplaires, soit 30% de sa production. Le patron a annoncé la semaine dernière le lancement de trente modèles électriques d’ici à 2020.

Par ailleurs, Volkswagen veut être davantage qu’un simple constructeur. Il veut se profiler aussi comme un «prestataire de services en mobilité». Véhicules de transport avec chauffeur (VTC), conduite automatique, car sharing… Matthias Müller ne veut pas rater le virage du numérique alors que Google et Apple démarquent dans le secteur automobile. Le constructeur de Wolfsburg vient de dépenser 267 millions d’euros pour entrer dans le capital de Gett, la société israélienne de VTC rivale d’Uber.

Mais Volkswagen n’est pas au mieux de sa forme pour engager la transition. Le groupe doit supporter l’énorme charge financière du «dieselgate» tout en investissant dans les nouvelles technologies. «Il part très affaibli dans cette bataille économique», analyse Ferdinand Dudenhöffer.

Matthias Müller, le nouveau président de VW, se demande s’il faut encore investir dans le diesel.

Créé: 22.06.2016, 09h12

Articles en relation

L'ex-patron de Volkswagen visé par une enquête

Allemagne Il est soupçonné de manipulation de cours liée au scandale des émissions polluantes. Un autre dirigeant du groupe est aussi dans le collimateur. Plus...

Volkswagen doit rassurer ses petits actionnaires

Automobile L'assemblée générale du groupe à Hanovre sera l'occasion pour plusieurs milliers de petits actionnaires de se faire entendre. Plus...

Volkswagen va lancer 30 modèles tout-électriques

Industrie automobile Ils devraient représenter près du quart des ventes globales du constructeur allemand dans 10 ans. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Comparatif de prix


comparer maintenant

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 décembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...