Volkswagen toujours en tête des ventes

SuisseLa marque allemande reste celle qui a écoulé le plus de véhicules en Suisse depuis le début de l'année, malgré un recul de près de 9% par rapport à la même période en 2016.

VW est toujours plébiscitée par les Suisses.

VW est toujours plébiscitée par les Suisses. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les immatriculations de voitures neuves à moteur diesel en Suisse et au Liechtenstein ont reculé de 12% en juillet en comparaison annuelle. Le marché dans son ensemble a connu une diminution de 4,6% à 24'885 véhicules.

Au cours des sept premiers mois de l'année, 183'803 voitures neuves ont été mises en circulation, a indiqué jeudi l'association faîtière des importateurs auto-suisse. Cela représente 308 unités de moins (-0,2%) qu'à la même période de 2016.

Excellents résultats en 2016

L'organisation qualifie toutefois ces résultats «d'appréciables», compte tenu de l'excellente performance réalisée au cours de l'année passée. Selon Andreas Burgener, directeur de l'association, l'objectif de 305'000 voitures de tourisme neuves pour l'ensemble de l'année 2017 est à portée de main.

Les véhicules dotés de la traction intégrale continuent d'avoir le vent en poupe, poursuit auto-suisse. Après sept mois, leur part de marché se situe au niveau record de 46,1%. Près de 85'000 voitures neuves de ce type ont été immatriculées, soit une hausse de 5771 unités par rapport à la même période de l'année précédente.

Moins de diesel

Les propulsions alternatives ont, elles, atteint une part de marché de 4,9%, ce qui représente une hausse de 0,5 point. Cette progression a été essentiellement portée par les propulsions hybrides et purement électriques ( 94,8%).

En revanche, les voitures diesel ont subi un sérieux coup de frein. Leurs ventes ont reculé de 12% en juillet à 9278 unités, soit un deuxième mois consécutif de baisse (-3,7% en juin). La part de marché s'est fixée à 37,3%, contre 40,4% en juillet 2016.

Scandale des moteurs truqués

Après sept mois, la part de marché du diesel représentait 37,5% du total, contre 39,5% à la même période de l'an passé. Au total, 68'845 véhicules fonctionnant au diesel ont rejoint les routes suisse et liechtensteinoise entre janvier et fin juillet. Ce nombre est en baisse de 5,4%.

L'évolution est à considérer à la lumière du scandale des moteurs truqués et des récentes pressions subies en Allemagne par les constructeurs automobiles, en particulier de la part de certaines grandes villes menaçant d'interdire un jour de ce type de véhicule.

Les allemandes en tête

Du côté des marques, Volkswagen (VW) est toujours en tête, avec 20'806 véhicules immatriculés entre janvier et juillet. Le résultat du constructeur allemand à l'origine du scandale des moteurs diesel truqués est toutefois en baisse de 9,3% par rapport aux sept premiers mois de 2016.

Son compatriote Mercedes arrive en seconde position avec 15'638 nouvelles mises en circulation, en progrès de 13% sur un an. BMW complète le podium. La marque bavaroise a immatriculé 14'376 nouveaux véhicules, en léger repli de 0,2%. Volkswagen continue donc d'être numéro un en Suisse, et de loin, en matière d e parts de marché avec 11,3%, contre 12,5% à la même période de l'année passée. Mercedes et BMW suivent avec respectivement 8,5% et 7,8%. (ats/nxp)

Créé: 03.08.2017, 15h41

Articles en relation

Audi rappelle jusqu'à 850'000 véhicules diesel

Automobile La marque faisant partie du groupe Volkswagen veut abaisser les émissions polluantes, quelques jours après une démarche similaire de son concurrent Daimler. Plus...

Le nombre d'immatriculations frôle un record

Véhicules routiers Trois quarts des véhicules immatriculés en Suisse sont des voitures de tourisme, dont l'effectif atteint 4,45 millions d'unités note l'Office fédéral de statistique. Plus...

Les ventes de voitures neuves continuent de reculer

Suisse Les ventes de véhicules neufs continuent de baisser en Suisse. Quelque 21'878 nouvelles immatriculations ont été recensées en septembre, soit 3,3% de moins par rapport à 2013. Plus...

Le marché automobile poursuit son rebond en mars

Europe La reprise du marché automobile dans l'Union européenne s'est confirmée en mars, avec un bond de 10,6% des immatriculations de voitures neuves qui a profité aux constructeurs français, selon des statistiques publiées jeudi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.