Volkswagen vise une marge de 6% d'ici 2025

Industrie automobileLe géant allemand, empêtré dans un scandale de moteurs truqués, espère rebondir en moins de dix ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La marque automobile allemande Volkswagen, en difficulté déjà avant le scandale du diesel, vise une nette amélioration de sa rentabilité d'ici 2025, a annoncé mardi lors d'une conférence de presse à Wolfsburg (nord) son patron Herbert Diess.

Sa marge opérationnelle doit atteindre 6% d'ici 2025, a indiqué M. Diess, alors que la marque a enregistré une marge de seulement 1,6% pour la période de janvier à septembre. Le constructeur avait déjà annoncé vendredi vouloir faire remonter sa rentabilité à 4% d'ici 2020 dans le cadre d'une vaste réorganisation qui prévoit la suppression de 30'000 postes dans le monde.

Leader de l'électrique?

Volkswagen veut se hisser d'ici 2025 au rang de «leader mondial du marché» des véhicules électriques, a déclaré mardi son patron Herbert Diess. Le constructeur allemand va lancer à compter de 2020 une offensive dans l'électrique, où il affiche du retard par rapport à certains concurrents.

«D'ici 2025, nous prévoyons de vendre un million de voitures électriques par an», a déclaré Herbert Diess à l'occasion de la présentation de la stratégie de la marque au siège du groupe à Wolfsburg.

Aux Etats-Unis, où la marque était déjà à la peine avant l'éclatement du scandale du diesel en septembre 2015, Volkswagen entend passer du statut de constructeur de niche à celui de fabricant «significatif et rentable». Le groupe va mettre le paquet sur les gros 4x4 citadins, dont les clients américains sont friands, et démarrer la production locale de véhicules électriques en 2021.

Culture du débat

Herbert Diess a annoncé d'autres orientations importantes, comme le fait d'étendre à toutes les régions du monde le positionnement de la marque dans le haut du segment généraliste et de réformer l'organisation interne pour développer notamment la culture du débat.

Les services à la mobilité, comme l'auto-partage par exemple, constituent un autre axe de développement pour la marque. Ils doivent générer environ 1 milliard d'euros d'ici 2025.

Financièrement, VW vise une nette amélioration de sa rentabilité, à 6% d'ici 2025 après 2% en 2015. Le constructeur avait déjà annoncé vendredi vouloir faire remonter sa rentabilité à 4% d'ici 2020 dans le cadre d'une vaste réorganisation qui prévoit la suppression de 30'000 postes dans le monde. (afp/nxp)

Créé: 22.11.2016, 10h47

Articles en relation

Volkswagen va supprimer 30'000 postes

Allemagne Le constructeur allemand a confirmé vendredi les rumeurs: il y aura bien un plan massif de restructuration dans le monde. Plus...

Feu vert pour réparer les moteurs de 1,6 litre

Scandale Volkswagen Le constructeur allemand a été autorisé à réparer 2,6 millions de véhicules diesel supplémentaires. Plus...

Conseil extraordinaire sur la réorganisation de VW

Scandale Volkswagen Le constructeur automobile allemand veut diminuer ses coûts pour compenser les charges liées aux moteurs truqués. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...