Passer au contenu principal

Les vols vers le Portugal, la Grèce et Malte ont fait le plein

Un nombre record de passagers a volé avec Swiss en 2016.

La compagnie aérienne a transporté plus de 16,5 millions de passagers en 2016.
La compagnie aérienne a transporté plus de 16,5 millions de passagers en 2016.

Nouvelle année record pour Swiss. La compagnie aérienne a annoncé mardi avoir transporté plus de 16,5 millions de passagers en 2016. Une hausse de 1,3% par rapport à l’année précédente, qui s’était terminée elle aussi par une fréquentation inédite. Sur le seul mois de décembre, Swiss, propriété du groupe Lufthansa, a enregistré une hausse de 5,7% du nombre de ses passagers, à 1,27 million.

Une flotte modernisée

La compagnie aérienne explique cette croissance avant tout par une modernisation de sa flotte. L’an dernier, elle a notamment remplacé sur le réseau long-courrier une partie de ses Airbus A340-300 par des Boeing 777-300 ER. Ces engins peuvent accueillir plus de 100 passagers de plus. L’augmentation de capacité a toutefois eu pour effet que les avions ont moins souvent fait le plein. Le taux d’occupation des sièges s’est tassé de 2,1 points, à 76,4%, sur les vols européens, et même de 2,2 points, à 83,4%, sur les vols intercontinentaux.

Comment se répartit l’évolution de la fréquentation entre les aéroports de Genève-Cointrin et Zurich-Kloten? Swiss ne communique pas cette information. Cet été, les problèmes de rentabilité de ses dessertes genevoises ont été évoqués dans la presse. Des difficultés qui ont initié une réflexion au sein du groupe sur l’exploitation de la flotte Swiss à Cointrin.

L’une des pistes évoquées: le retrait de la compagnie de Genève, qui serait remplacée par la filiale low-cost de Lufthansa Eurowings. Mardi, Swiss disait n’avoir aucune nouvelle de l’avancement de la réflexion. «Une décision à ce sujet n’interviendra que d’ici 2 à 3 ans», indique Meike Fuhlrott, porte-parole de la compagnie. Et de préciser: «Swiss tient à son implantation à Genève et va continuer à renforcer encore son engagement en faveur du site genevois et de toute la Suisse romande. Nous sommes très confiants d’être bien positionnés à Genève. Dans un premier temps, nous nous attendons à des retombées positives découlant du resserrement du réseau ainsi que de l’introduction des avions du type Bombardier C Series à Cointrin.»

Les destination du Sud

Quid des destinations qui ont mieux marché l’an dernier? En Europe, c’est en direction du Sud que les hausses de voyageurs les plus significatives ont été enregistrées: ce sont avant tout le Portugal, la Grèce et Malte qui ont plus séduit par rapport à 2015.

Pour les vols long-courriers, ce sont surtout les routes nouvellement desservies par le nouvel avion long-courrier, le Boeing 777-300 ER, qui ont connu des réservations en hausse, indique Meike Fuhlrott. Un nombre croissant de passagers a ainsi gagné Hongkong, Bangkok, Singapour et Los Angeles.

A l’inverse, certaines destinations ont exercé un attrait déclinant. La compagnie bâloise dit avoir enregistré moins de demande pour les vols vers la Turquie, la France et la Belgique. La détérioration de la situation sécuritaire est en cause, affirme Meike Fuhlrott. «Et dans le secteur long-courrier, nous avons observé une baisse de la demande vers le Brésil en raison entre autres de la situation économique tendue dans le pays.»

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.