Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Les sorties cinéma«Eiffel», «Le dernier duel», etc: que faut-il voir (ou pas) cette semaine?

«Eiffel», la Tour prend garde

Romain Duris convainc en Gustave Eiffel désespérément amoureux, même si la véracité des faits est ici balayée par le romanesque de la mise en scène.
«Ratatouille» et la dame de fer, le grand amour de Pixar…
«Hugo Cabret» rêve de la tour Eiffel avec Martin Scorsese.
Romain Duris, irréprochable en artiste torturé par ses amours, dans «Eiffel».

«Atlas», la reconquête de soi

Matilda De Angelis, touchante héroïne de «Atlas».

«Julie (en douze chapitres)», effeuillage plaisant et primé

Renate Reinsve se fragmente dans «Julie (en douze chapitres)», chronique des doutes et papillonnages d’une trentenaire danoise. Prix d’interprétation au dernier Festival de Cannes.

«L’homme de la cave», descente aux enfers

François Cluzet dans un thriller à la française, «L’homme de la cave».

«Le loup et le lion», fable animalière

Au Canada, la complicité inespérée entre un lionceau et un louveteau devient prétexte à parler de tolérance aux enfants. Ca ne peut pas faire de mal…

«Le dernier duel», la fin d’une boucle

Adam Driver incarne Jacques LeGris dans «Le dernier duel» de Ridley Scott.

«La famille Addams 2», toujours affreuse, moins sale et méchante

«La famille Addams 2», énième version des aventures créées par Charles Addams dans le magazine The New Yorker, de 1938 à 1988.

«Football Inside», la vérité des vestiaires

Les filles du GC Zurich ont accepté de témoigner dans «Football Inside».
2 commentaires
Trier:
    BoTaNic

    En tout cas, déception assurée avec le dernier James Bond 007.

    Pour son bouquet final du rôle, Daniel Craig toujours magnifique comme acteur, il va sans dire.

    Mais le choix du réalisateur était l'erreur de casting plutôt !!!

    On a l'impression d'une oeuvre bâclée (probablement cause COVID), une imagerie générale terne probablement par un mauvais choix de filtres.

    On nous avait habitué à des images plus paradisiaques et lumineuses pour ces sagas.

    Certes les cascades et effets spéciaux sont présents mais il manque quelque chose.

    L'impression est ressentie que la plupart des scènes sont tournées en studio avec des décors artificielles. Bond nous a habitué à d'avantage d'action en plein air sur des fonds de paysages qui ne laissaient pas indifférents.

    Les habitués de la saga en jugeront.

    Heureusement que les pop-corn étaient à la hauteur.

    Espérons que le prochain fera honneur au personnage. Autant le film que l'acteur.