Le canton de Berne renonce à l'e-voting à cause du logiciel

Fédérales 2015Le canton de Berne a renoncé au vote en ligne pour les Suisses de l'étranger inscrits dans ce canton. Motif: le logiciel nouvellement acquis pour traiter les résultats posait problème.

Le canton de Berne renonce à l'e-voting pour les Fédérales 2015.

Le canton de Berne renonce à l'e-voting pour les Fédérales 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le canton a voulu changer de programme informatique. Il a choisi un logiciel d'Unysis pour toutes ses votations ou élections. Pour le vote électronique, Berne est hébergé par le système développé par le canton de Genève.

«Nous n'avons même pas pu procéder aux tests imposés par la Chancellerie fédérale et avons réalisé que nous ne serions pas prêts à offrir l'e-voting pour l'élection du 18 octobre», a indiqué la vice-chancelière Christiane Aeschmann.

Le canton n'a commis aucune faute, mais les problèmes relevaient du nouveau logiciel, indique-t-elle sans en dire plus, ayant convenu d'un principe de discrétion avec le fabriquant.

Quant au système de vote électronique partagé avec Genève et d'autres cantons (BS et LU), il n'est pas du tout mis en cause. Le projet sera repris après le scrutin fédéral. Le vote en ligne pourrait être utilisé aux prochaines élections cantonales en 2018.

Peu mobilisateur

L'e-voting n'a de surcroît pas eu d'effet jusqu'à présent sur la participation. Lors des dernières votations, le 14 juin dernier, sur les 23'000 Suisses de l'étranger enregistrés dans le canton de Zurich, seuls 7307 (31,8%) ont pris part au scrutin que ce soit par correspondance ou vote électronique. En Suisse, la participation globale a été de 43%.

L'e-voting n'a apparemment pas d'impact sur les résultats exprimés. Les essais pratiqués jusqu'à ce jour en Suisse, tant pour des élections que pour des votations, n'ont pas montré que les citoyens expriment d'autres préférences politiques que ceux qui utilisent des moyens traditionnels. Selon les études, ce canal serait neutre au même titre que le vote par correspondance. (ats/nxp)

Créé: 19.07.2015, 10h32

Articles en relation

Stimuler la cinquième Suisse via les réseaux sociaux

Démocratie L'Organisation des Suisses de l'étranger veut impulser un élan démocratique à l'aide des nouvelles technologies et des nouveaux médias. Plus...

Le Valais renonce à son premier essai de «e-voting»

Votations du 24 novembre Les 4000 électeurs valaisans de l'étranger ne pourront pas voter par Internet lors du scrutin du 24 novembre. Plus...

Les Suisses de l'étranger réclament le vote électronique

Politique La Cinquième Suisse demande le droit de s'exprimer par internet. Les essais menés en 2011 montrent que ce systéme booste la participation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La caisse maladie demande aux thérapeutes de revoir leurs tarifs à la baisse «pour correspondre aux conditions du marché». Si tel n'est pas le cas, leurs prestations ne seront pas remboursées. Paru le 23 août.
Plus...