Passer au contenu principal

Déçus du système, trois petits partis apparaissent

Voter blanc, Ecopop et les Indépendants font leur apparition. Point commun de leur discours: les partis traditionnels font fausse route.

De g. à dr.: Jean-Luc Berkovits, de la Liste du vote blanc, Anita Messere, d’Ecopop, et Bernard Antoine Rouffaer, des Indépendants vaudois.
De g. à dr.: Jean-Luc Berkovits, de la Liste du vote blanc, Anita Messere, d’Ecopop, et Bernard Antoine Rouffaer, des Indépendants vaudois.
VANESSA CARDOSO - PHILIPPE MAEDER

Ils ont un point commun: de près ou de loin, tous sont des déçus de la politique à la sauce 2015, les grands partis traditionnels faisant fausse route. De qui s’agit-il? Des trois petits partis qui sont apparus dans le canton de Vaud spécialement pour les prochaines élections fédérales. C’est-à-dire la Liste du vote blanc, Ecopop et les Indépendants vaudois. Au total, ils représentent 26 des 326 candidats vaudois au Conseil national. Il y a quatre ans, ce type de petites formations politiques avait enregistré un résultat cumulé de 1,68%. Autant dire que leurs chances sont quasi nulles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.