Le départ d'Eveline Widmer-Schlumpf imminent?

Conseil fédéralLes médias alémaniques anticipent le sort de la conseillère fédérale, dont le départ ne fait guère de doutes à leurs yeux.

La compétence d'veline Widmer-Schlumpf à la tête du Département fédéral des Finances est reconnue mais ne devrait pas peser lourd lors de la réélection du Conseil fédéral le 9 décembre.

La compétence d'veline Widmer-Schlumpf à la tête du Département fédéral des Finances est reconnue mais ne devrait pas peser lourd lors de la réélection du Conseil fédéral le 9 décembre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La presse alémanique ne donne pas cher du destin d'Eveline Widmer-Schlumpf au sein du Conseil fédéral. Et si son départ est d'ores et déjà acté, seule la date fait encore débat.

Eveline Widmer-Schlumpf va-t-elle s'oser à la lutte à la culotte avec l'UDC?, s'interroge le Blick. C'est la dernière des sept conseillers fédéraux à n'avoir pas encore annoncé sa volonté de réélection pour le 9 décembre. Et de rappeler que nombreux sont ceux qui s'attendent à un départ de la ministre des Finances. Va-t-elle l'annoncer demain mercredi 28 octobre?

La conférence de presse du Conseil fédéral a en effet lieu traditionnellement tous les mercredis et la ministre avait annoncé qu'elle préciserait ses intentions avant la fin octobre. Mais le tabloïd pense que rien ne se fera avant samedi. C'est en effet le 31 octobre que le Parti Bourgeois Démocratique réunit ses délégués à Berne et Eveline Widmer-Schlumpf y sera présente.

Plus de déséquilibre

Le Tages-Anzeiger énumère de son côté la liste des équilibres qui seraient rompus avec le départ de la ministre grisonne. Outre une présence moindre des femmes au Conseil fédéral, d'autres projets pourraient être renvoyés aux calendes grecques, comme le taux de 30% de femmes dans les conseils d'administration ou l'égalité salariale entre les sexes.

Quant au programme d'économies de la Confédération qui s'appliquera dès 2017, il pourrait être moins rigoureux pour l'armée que pour l'aide au développement, la formation ou les transports publics, ajoute le quotidien zurichois. Un Conseil fédéral avec deux UDC et deux PLR serait également à même d'exiger de Didier Burkhalter une politique plus dure avec l'Union Européenne.

L'importance du PDC

La Neue Zürcher Zeitung (NZZ) revient elle sur le rôle pivot du PDC. Certes, son président Christophe Darbellay a reconnu que l'UDC avait droit à un second siège au Conseil fédéral compte tenu de la concordance arithmétique mais en y mettant les formes, comme l'exigence de personnalités «constructives, capables de travailler avec d'autres et de respecter la collégialité».

Le groupe parlementaire PDC doit se prononcer les 21 et 22 novembre mais pourrait en profiter pour montrer ses muscles. La position du parti à cette occasion donnera de précieuses indications sur le profil du futur président qui doit succéder à Christophe Darbellay.

Mathématiquement condamnée?

Une seule certitude: Eveline Widmer-Schlumpf ne prendra pas le risque d'une rebuffade devant le Parlement le jour de l'élection le 9 décembre. Or les deux Chambres réunies comptent 246 élus à raison de 200 conseillers nationaux et 46 des Etats. Il faudra donc s'assurer 124 voix pour une élection. Le bloc de droite (UDC, PLR, MCG et Lega) compte déjà 113 parlementaires (100 au National et 13 aux Etats) avant même les seconds tours prévus dans certains cantons pour les 19 sièges à repourvoir au Conseil des Etats.

Certes, des défections au sein des partis ne sont pas à exclure, tant au sein du PDC que des partis conservateurs mais ces derniers affichent traditionnellement une discipline de vote plus stricte. Et comme l'a rappelé le vice-président du PLR Christian Lüscher, aucun parlementaire du PLR ne votera pour Eveline Widmer-Schlumpf en décembre. A moins d'un retournement de situation de dernière minute ou d'un candidat UDC jugé inapproprié pour le poste.

Créé: 27.10.2015, 10h53

Galerie photo

Les élections fédérales en Suisse

Les élections fédérales en Suisse Les Suisses choisissent leur nouveau Parlement dimanche.

Articles en relation

L'UDC a droit à 2 conseillers fédéraux, selon le PDC

Suisse Le PDC reconnaît la légitimité de l'UDC à avoir un 2e siège au Conseil fédéral, estime le président des démocrates-chrétiens Christophe Darbellay. Plus...

Blocher incite l'UDC à suivre la voie du compromis

Présence au Conseil fédéral Avec deux représentants au Conseil fédéral, l'UDC sera «capable de compromis» et prendra ses responsabilités, affirme Christoph Blocher dans une interview. Plus...

Lüscher: «aucun PLR ne votera Widmer-Schlumpf»

Elections fédérales Christian Lüscher, vice-président du PLR, s'est prêté de bonne grâce au jeu des questions des internautes sur les élections fédérales. Petit florilège. Plus...

Des critiques internes agitent le Parti socialiste

Elections fédérales Le président du Pari socialiste, Christian Levrat, ne fait pas l'unanimité. Tant l'aile gauche que l'aile droite critiquent sa campagne. Plus...

Et si Toni Brunner devenait conseiller fédéral?

Elections La tête de l'UDC aimerait bien que le président du parti se présente pour l'élection du 9 décembre. Mais le St-Gallois affirme qu'il n'est pas intéressé. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 18 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...