Passer au contenu principal

Face aux difficultés, PS et PLR lancent la campagne

Les socialistes doivent compter avec les récents échecs de leurs alliés Verts. Et les libéraux-radicaux avec l’image d’une droite divisée.

Mardi, les roses et les libéraux-radicaux se sont officiellement lancés dans la course des fédérales.
Mardi, les roses et les libéraux-radicaux se sont officiellement lancés dans la course des fédérales.
Patrick Martin

1, 2, 3, partez! La course pour les élections fédérales d’octobre a démarré mardi dans le canton de Vaud. Au lendemain du dépôt des listes électorales avec 327 candidats pour 18 sièges, deux des plus grands partis ont lancé leur campagne: le Parti socialiste (PS) à Lausanne et le Parti libéral-radical (PLR) à Chardonne. L’exercice sera rude alors que commence un vrai marathon électoral, avec les communales de 2016 et les cantonales de 2017, où la droite veut retrouver sa majorité au Conseil d’Etat.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.