Passer au contenu principal

L’immigration s’impose comme le thème majeur

Les requérants d’asile et les travailleurs de l’UE dominent la campagne. Cela joue en faveur de l’UDC.

Les requérants d’asile servent de punching-ball électoral.
Les requérants d’asile servent de punching-ball électoral.
ROBERT ATANSOVSKY, AFP

Pour ceux qui en doutaient encore, l’immigration sera le thème majeur de ces élections fédérales. Le sujet ne quitte plus l’actualité depuis des mois. Quand ce ne sont pas les travailleurs européens qui donnent de l’urticaire, ce sont les requérants d’asile qui servent de punching-ball électoral.

Et ce n’est pas seulement l’UDC qui mène la danse, pilonnant depuis des semaines la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, désignée responsable du «chaos de l’asile». Non, le PDC se montre aussi critique face à la politique actuelle. Il a demandé ce week-end que les requérants ne touchent plus d’argent liquide mais simplement des bons pour les prestations sociales. Ils auraient aussi l’obligation de travailler sans toucher de salaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.