Passer au contenu principal

La presse alémanique pas étonnée du succès de l'UDC

La presse outre-Sarine salue également le retour en grâce du PLR. Qui pourrait avoir un grand rôle à jouer afin d'amadouer l'UDC.

Presque un Suisse sur deux a voté aux élections fédérales. Le taux de participation est de 48,41%, légèrement moins élevé qu'il y a quatre ans (48,5%).(Lundi 19 octobre 2015)
Presque un Suisse sur deux a voté aux élections fédérales. Le taux de participation est de 48,41%, légèrement moins élevé qu'il y a quatre ans (48,5%).(Lundi 19 octobre 2015)
Keystone
Selon les résultats définitifs, au National, l'UDC gagne 11 sièges, à 65 au total. Le PLR est l'autre vainqueur du jour avec trois mandats supplémentaires, à 33. (Lundi 19 octobre 2015)
Selon les résultats définitifs, au National, l'UDC gagne 11 sièges, à 65 au total. Le PLR est l'autre vainqueur du jour avec trois mandats supplémentaires, à 33. (Lundi 19 octobre 2015)
Keystone
Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Berne (Dimanche 18 octobre 2015)
Les Suisses votent et choisissent leur nouveau Parlement. Ici à Berne (Dimanche 18 octobre 2015)
Reuters
1 / 19

Deux thèmes dominent les commentaires de la presse alémaniques après les élections fédérales: le succès historique de l'UDC et la réussite du PLR, ainsi que la revendication par l'UDC d'un deuxième siège au Conseil fédéral.

>>>Pour retrouver le fil des événements en direct, veuillez cliquer ici

Pour la Neue Zürcher Zeitung, les victoires de l'UDC et du PLR ne constituent pas une surprise. Elles représentent un «retour à la normalité». Lorsque le peuple pense différemment qu'une grande partie du Parlement, des corrections deviennent inéluctables.

La Berner Zeitung n'est pas surprise non plus par les résultats du scrutin de dimanche. Les sondages d'opinion ont listé parmi les principaux défis ceux dont l'UDC fait son fonds de commerce: l'asile, les réfugiés, l'immigration, l'Union européenne et l'Europe au sens large.

Pour l'Aargauer Zeitung, la réussite de l'UDC exprime une des grandes préoccupations des citoyens, à savoir la question des réfugiés. Mais ce pose aussi la question de savoir si les recettes de ce parti sont efficaces.

Avertissement au PDC

L'UDC atteint un score historique, le PLR fête un come-back remarquable, écrit pour sa part la Basler Zeitung. Le PDC doit bien réfléchir s'il veut survivre durant les dix prochaines années. Ce parti devra décider s'il retourne dans le camp bourgeois ou s'il veut continuer à agir en tant que simple exécutant du parti socialiste.

Après ce scrutin, le Tages-Anzeiger constate un «pays divisé». Le nouveau centre, qui occupait un rôle pivot entre les deux blocs durant la législature, a été puni. «2015 marque le retour de la prépondérance des forces centrifuges».

En dépit d'une «victoire modeste», le PLR aura un rôle-clé, analyse de son côté Der Bund. Dans le camp bourgeois, le PLR doit renforcer son rôle de leader, face à l'UDC.

«Livres d'histoire»

Les éditorialistes alémaniques évoquent aussi l'avenir de la ministre des Finances Eveline Widmer-Schlumpf (PBD). «Si la Grisonne renonce à un troisième mandat au profit de l'UDC, elle s'offre une chance d'occuper une place de choix dans les livres d'histoire», commente notamment Der Bund.

La Berner Zeitung écrit qu'en exprimant le souhait d'obtenir deux sièges au Conseil fédéral, le président de l'UDC Toni Brunner veut revenir à «l'ancienne formule magique de la concordance arithmétique.»

«Droit légitime»

Si l'UDC présente un candidat valable, le Parlement devrait prendre le verdict du peuple au sérieux et l'UDC respecter ses devoirs, souligne l'Aargauer Zeitung. Enfin, pour la NZZ, le résultat de ces élections doit faciliter le respect «du droit légitime de l'UDC à un deuxième siège au gouvernement».

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.