Widmer-Schlumpf rend hommage au compromis

SuisseLonguement applaudie, la conseillère fédérale a remercié l'Assemblée fédérale pour le soutien reçu durant huit ans.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est «un grand privilège» d'avoir passé huit ans au gouvernement, a estimé la magistrate. Selon elle, il n'y a pas de meilleur système politique que le suisse. La constitution garantit la séparation des pouvoirs et protège contre les dérives. Il faut respecter les minorités et trouver des compromis, car «le compromis est une bonne chose typiquement suisse».

La Grisonne qui avait entamé son discours d'adieu en romanche a aussi remercié sa famille pour son soutien indéfectible. Estimant avoir vécu un grand enrichissement au gouvernement et avec le Parlement, elle les a remerciés «du fond du coeur» pour la confiance et le soutien reçus, avant de leur souhaiter bon vent pour la nouvelle législature.

Hommage du Parlement

La présidente du Conseil national Christa Markwalder (PLR/BE) a rendu hommage mercredi à Eveline Widmer-Schlumpf, qui se retire du Conseil fédéral à la fin de l'année. Elle a salué son engagement sans faille, son expérience politique et sa capacité à tisser des liens au-delà des partis.

L'hommage a débuté par la lecture de la lettre de démission de la conseillère fédérale sortante grisonne à l'ancien président du Conseil national Stéphane Rossini (PS/VS). Elle y souligne les grands défis politiques qu'elle a dû résoudre. «Pour moi, membre d'un petit parti, il a été important de pouvoir construire des ponts au-dessus des partis».

«Votre élection a été un jour marquant pour la Suisse», a rappelé Christa Markwalder. Son engagement, héritage familial par son père, a poussé la Grisonne tôt dans la politique. Expérimentée, elle a pourtant été confrontée à des dossiers complexes dans une période où la Suisse subissait de fortes pressions de l'étranger.

«Vous avez su prendre des décisions politiques difficiles alors que vous n'aviez pas de majorité politique assurée», a remarqué Christa Markwalder. «Comme cheffe de finances fédérales, vous avez réussi à développer la place financière et fait preuve de force en tout temps». (ats/nxp)

Créé: 09.12.2015, 08h57

Articles en relation

«J'aurais préféré léguer cette campagne à mon successeur»

Pénalisation du mariage La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf a lancé mardi matin sa dernière campagne de votation, en appelant à rejeter l'initiative du PDC sur la pénalisation du mariage. Plus...

Le fils d'Eveline Widmer-Schlumpf élu dans sa commune

Felsberg (GR) Ursin Widmer a été élu à l'exécutif de Felsberg (GR), le jour où sa mère annonçait qu'elle quittait le Conseil fédéral. Plus...

Le parti d'Eveline Widmer-Schlumpf joue son va-tout

Avenir du PBD Avec le retrait de sa ministre et un rapprochement avec d'autres formations, le PBD pourrait disparaître, estime un politologue. Plus...

«Je veux mettre mon énergie dans d’autres choses»

Conseil fédéral Eveline Widmer-Schlumpf tourne la page sans états d’âme. La forte avancée de l’UDC n’a pas joué un rôle décisif dans son retrait, dit-elle. Plus...

Un bilan mitigé selon la droite, extraordinaire selon les autres

Eveline Widmer-Schlumpf Les partis politiques réagissent au départ de la conseillère fédérale, qui ouvre la voie à un second siège UDC au gouvernement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...