Passer au contenu principal

La banque et la «coronacrise»«En mars, toute la finance a bien failli s’écrouler»

Le président de Vontobel, Herbert Scheidt, relate la façon dont la banque a affronté la pandémie. Selon lui, les placements dits «durables» offrent une nouvelle légitimité à la finance helvétique.

Herbert Scheidt, président du conseil d'administration de Vontobel, réunissait lundi à Lausanne tout l’état-major de la banque zurichoise.
Herbert Scheidt, président du conseil d'administration de Vontobel, réunissait lundi à Lausanne tout l’état-major de la banque zurichoise.
VANESSA CARDOSO / 24 HEURES

L’été vient de commencer et, quatre mois après l’éclatement de la pandémie du coronavirus, les dirigeants de Vontobel se mettent au vert au bord du Léman. Lan dernier, ils sétaient retirés à Saint-Gall, pour entériner une réorganisation majeure de cet établissement ayant la responsabilité denviron 194 milliards de francs*.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.